Formation LMD

Master Chimie Parcours Chimie environnementale et écologie chimique (CEEC)

A+ A- Aa
Partager cette page :
Master Chimie Parcours Chimie environnementale et écologie chimique (CEEC)

Call to actions

Responsable pédagogique
Nathalie Tapissier
Co-responsable : Cédric Bertrand

Administration Scolarité Faculté des Sciences
04 30 19 23 07
facscien@univ-perp.fr

Formation continue
04 68 66 20 61
dorothee.calvet@univ-perp.fr

Service des études, de la vie étudiante, de l’orientation et de l’appui au handicap (SEVEOH/ BAIO) :
04 68 66 20 42
baio@univ-perp.fr

Détails

Plaquette

Formation contrôlée par l'état

Présentation

L’originalité du master de chimie proposé réside dans l’acquisition de compétences pluridisciplinaires axées sur l’analyse chimique de composés organiques dans des matrices biologiques et environnementales complexes :
  • connaitre les origines, l’impact et le devenir de composés chimiques exogènes dans l’environnement, afin de comprendre la manière dont ils peuvent agir sur les écosystèmes.
  • caractériser des composés d’origine naturelle présents dans l’environnement mais également identifier leur rôle dans les écosystèmes et évaluer leur potentiel dans des applications innovantes.
Le parcours CEEC s’inscrit dans une thématique phare de l’Université, adossé à des laboratoires ayant une expertise reconnue en chimie environnementale et en écologie chimique. Il offre aux étudiants l’accès à des équipements analytiques performants pour réaliser des enseignements pratiques, des ateliers et des projets tutorés immersifs.

Enjeux

Le Master CEEC (mention Chimie) offre une formation indifférenciée qui prépare les étudiants à exercer des activités de recherche en analyse chimique et/ou en écologie chimique ou à intégrer directement le milieu professionnel dans le secteur de la chimie de l'environnement.
Les diplômés issus du master CEEC maitrisent les techniques analytiques permettant la recherche, la caractérisation, la quantification d’analytes cibles dans différents compartiments environnementaux.
 

Organisation de la formation

Durée
2 ans

Volume horaire
833 heures étudiants maximum pour les 2 années : 500 heures en M1 et 333 heures en M2

Stages, stages à l’étranger
Un stage de 8 semaines en M1 et 5 mois en M2

Langues enseignées
Anglais

Volume des enseignements en langue étrangère
21 heures en M1 et 24 heures en M2

Cursus à l’étranger
Erasmus

Projets tutorés
Formation initiale et continue : projet tutoré de 50 heures au premier semestre du M1.
Formation en alternance : projet tutoré de 50 heures au premier semestre du M1 et de 80 heures au deuxième semestre du M2

Modalités de contrôle des connaissances
La charte des examens peut être consultée sur le site de l’UPVD. Les modalités de contrôle de connaissances (proportion du contrôle continu, coefficient,..) sont votées par les conseils centraux ; ces modalités sont affichées dans les centres d’examen.

Nombre de crédits ECTS
120 ects

Admission

Modalités de candidature

Capacité d'accueil globale : 16

Niveau
Être titulaire d’un diplôme Bac +3, mentions de licences conseillées :
  • Chimie
  • Chimie et environnement
  • Sciences de la Vie - parcours Biologie et Chimie de l'Environnement
Tout diplôme jugé équivalent par la commission pédagogique

Critère d'examen des dossiers
1. Dossier rendu complet et dans les délais impartis
2. Relevé de notes
3. Lettre de motivation
4. Cohérence du parcours L- M et parcours de M2 visé
5. Lettre(s) de recommandation (facultative)

Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1

Programme

Connaitre les crédits ECTS pour ce master
ECTS
Master 1 (Alternant)
Master 2 (Alternant)

 
 

Semestre 1
UE 1 : Outils scientifiques et techniques

  • Anglais 1
  • Médiation scientifique
  • Hygiène et sécurité
  • Statistiques

UE 2 : Remise à niveau

  • Biochimie
  • Introduction à la Microbiologie
  • Remise à niveau chimie

UE 3 : Compétences spécifiques en CEEC

  • Métabolites spécialisés et médiateurs chimiques
  • Méthodes spectrales appliquées
  • Chimie de l'environnement

UE 4 : Compétences pré-professionnelles 1

  • Préparation au stage 1 : atelier bibliographique
  • Projets tutorés

Semestre 2
UE1: Compétences pluridiscplinaires

  • Chimie bio-inspirée et bio-sourcée
  • Devenir des contaminants
  • Télédétection
  • Ecologie des populations marines
  • Molécolab

UE2: Compétences spécifiques en analyses chimiques

  • Développement de méthodes analytiques et validation
  • Introduction à la Métabolomique
  • Méthodes de séparation couplées à des méthodes spectrales

UE3: Ateliers pratiques

  • Atelier en Ecologie Chimique Marine
  • Atelier en Chimie Environnementale

UE 4 - Compétences pré-professionnelles 2

  • Communication et posture professionnelle
  • Préparation au stage 2
  • Immersion en milieu professionnel
 

Semestre 3
UE 1 - Outils scientifiques et techniques

  • Anglais 2
  • Ethique scientifique
  • Valorisation de la recherche
  • Introduction aux métiers

UE 2 - Compétences spécifiques en Chimie et Analyses

  • Synthèse et caractérisation de médiateurs chimiques
  • Biomarqueurs, bioessais, biocapteurs
  • Métabolomique appliquée

UE 3 - Compétences pluridisciplinaires en Biologie et Ecologie

  • Genotech
  • Biodiversité et Ecologie des Recifs coralliens
  • Interactions bio et abiotiques en milieux fluvio-lagunaires
  • Interactions biologiques marines
  • Ecologie chimique marine

UE 4 - Compétences pluridisciplinaires en Environnement

  • Alternatives aux pesticides et Protection Biologique Intégrée
  • Règlementations et normes environnementales
  • Pollution et remédiation
  • Economie du développement durable

Semestre 4
UE 1 - Compétences pré-professionnelles 3

  • Préparation au stage et suivi
  • Stage

Compétences

Compétences attestées
  • Maîtriser les principaux outils avancées d’analyse chimique (méthodes de séparation et méthodes spectrales, techniques de couplages).
  • Appliquer les connaissances acquises en chimie analytique au domaine de l'écologie et de l'environnement.
  • Proposer, développer et valider des méthodes et protocoles d'analyses pour la caractérisation et la quantification de molécules d’intérêt.
  • Concevoir une approche métabolomique allant du design expérimental au traitement statistique des données, dans le cadre d’une étude environnementale et/ou écologique.
  • Exploiter et Interpréter des résultats issus de données acquises avec différentes méthodes d'analyses chimiques et appréhender également ceux qui sont issus de disciplines connexes.
  • Savoir s'intégrer au sein d’une équipe pluridisciplinaire qui travaille dans le domaine des sciences de l’environnement.

Blocs de compétences Master
(https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/31803/#ancre3)
  • RNCP32150BC01 : Usages avancés et spécialisés des outils numériques
  • RNCP31803BC02 : Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés
  • RNCP31803BC03 : Communication spécialisée pour le transfert de connaissances
  • RNCP31803BC04 : Appui à la transformation en contexte professionnel

Et après ?

Poursuites d'études

Les étudiants titulaires d’un master peuvent demander à s’inscrire en thèse après avis de l’école doctorale

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Insertion professionnelle directe ou Inscription en doctorat en France ou à l’étranger après avoir, par exemple, candidaté et avoir été classé en rang utile lors des concours organisés par les écoles doctorales des universités d’accueil.

Deux domaine principaux sont visés pour les diplômés :
  • le domaine de la chimie environnementale avec un niveau d’expertise élevé permettant aux diplômés de s’insérer dans l’industrie avec des compétences dans le domaine porteur de l’environnement, dans un contexte réglementaire et social très dynamique.
  • le domaine de recherche innovante en écologie chimique appliquée à des problématiques environnementales avec des compétences originales liées à des outils et des concepts de pointe en écologie chimique et notamment en métabolomique environnementale.
Exemple de métiers :
  • Ingénieur en chimie analytique, chimie des milieux aquatiques et de l’environnement, en laboratoire d’analyses et contrôles.
  • Responsable de plateforme technique
  • Ingénieur technico-commercial dans le domaine de l'instrumentation
  • Ingénieur de recherche ou Enseignant-Chercheur (Laboratoires de recherche Universitaires, IFREMER, CNRS, IRD…).
  • Expert, consultant en environnement (Bureau d’études) : études d’impacts, suivi du milieu, mise en place de nouvelles directives…
  • Chargé de mission, chef de projet (Parcs et Aires marines protégées, Collectivités territoriales, Industries, ONG…) : préservation de l’environnement, diagnostic écologique, évaluation environnementale et territoriale…

Accompagnement À la réussite

Cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP)

La cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP) accompagne les étudiants en situation de handicap, les sportifs de haut niveau et les artistes de talent, et tout autre public à besoins pédagogiques spécifiques.

Ces étudiants peuvent ainsi bénéficier d’accompagnements personnalisés adaptés à leurs besoins leur permettant de réussir leurs études.
https://www.univ-perp.fr/fr/etudiants-a-besoins-pedagogiques-particuliers

Partager cette page :

Mise à jour le 11 mai 2021