Formation LMD

Master Calcul haute performance, simulation

A+ A- Aa
Partager cette page :
Master Calcul haute performance, simulation

Call to actions

Responsable pédagogique
David DEFOUR
Mikaël BARBOTEU

Administration Scolarité Faculté des Sciences
Isabelle OLIVE
04 30 19 23 07
04 68 66 21 28
facscien@univ-perp.fr

Formation continue
04 68 66 20 61
dorothee.calvet@univ-perp.fr

Service des études, de la vie étudiante, de l’orientation et de l’appui au handicap (SEVEOH/ BAIO) :
04 68 66 20 42
baio@univ-perp.fr

Détails

Plaquette

Formation contrôlée par l'état

Présentation

master CHPS

Le principal objectif du semestre 1 est de donner à tous les bases en informatique, mathématiques et modélisation nécessaires à la poursuite du master. Il s’agit d’harmoniser le niveau entre les étudiants, de faire naître une culture et un intérêt commun pour la modélisation et le calcul.



Le but du semestre 2 est de donner aux étudiants les connaissances fondamentales en HPC. En informatique, l’enseignement se focalise sur la théorie et la pratique du calcul intensif. En modélisation mathématique, l’accent sera mis sur les outils numériques pour approximer et optimiser différentes applications. Le stage d'immersion en milieu professionnel aura lieu à la fin du semestre.

Le semestre 3 est un semestre d’approfondissement des connaissances et de spécialisation. Il est organisé en un tronc commun pluridisciplinaire proposant des compléments en informatique et en calcul scientifique pour le HPC. Ce tronc commun est complété par des cours optionnels de spécialisations permettant aux étudiants de renforcer leurs connaissances en HPC et en modélisation mathématique avec applications concrètes.

La formation se termine au semestre 4 par un stage effectué en milieu professionnel ou académique.

Enjeux

L’objectif de ce master est de donner aux étudiants une double formation en informatique et mathématiques pour le calcul haute performance allant de la modélisation à la simulation. Cette formation fournira un savoir-faire solide sur les techniques de programmation de l’informatique haute performance et une maîtrise des techniques de modélisation mathématique en mécanique, physique, économie et marchés de l’énergie ainsi qu’une expertise en simulation numérique au sens large.
 

Organisation de la formation

Durée
2 ans

Volume horaire
524h en M1
276h en M2

Stages, stages à l’étranger
7 semaines en M1
entre 4 et 6 mois en M2

Langues enseignées
Anglais

Volume des enseignements en langue étrangère
10h anglais

Cursus à l’étranger
Possibilité Erasmus

Projets tutorés
2 projets en informatique fondamentale et en calcul scientifique au semestre 1
1 projet d'ouverture professionnelle au semestre 2
1 projet de synthèses au semestre 3

Modalités de contrôle des connaissances
La charte des examens peut être consultée sur le site de l’UPVD. Les modalités de contrôle de connaissances (proportion du contrôle continu, coefficient,..) sont votées par les conseils centraux ; ces modalités sont affichées dans les centres d’examen.

Nombre de crédits ECTS
120 ects

Lieux

Perpignan

Admission

Modalités de candidature

Capacité d'accueil globale : 24
Capacité d'accueil plateforme candidature master 2022 : 20

Niveau
Être titulaire d’un diplôme Bac +3, mentions de licences conseillées :
  • Informatique
  • Mathématiques
Tout diplôme jugé équivalent par la commission pédagogique

Attendus
  • Avoir obtenu l'une des licences conseillées avec une moyenne supérieure à 11/20
  • Posséder une bonne maitrise de la programmation, de l'algortihmique et de l'analyse numérique
  • Présenter un parcours et un projet professionnel cohérent avec le master visé dans la lettre de motivation
  • Avoir une bonne pratique de la langue anglaise (niveau B1 souhaité)
  • Avoir une bonne pratique de la langue francaise (niveau B2) pour les non francophones

Critère d'examen des dossiers
1. Dossier rendu complet et dans les délais impartis
2. Relevé de notes
3. Avoir obtenu une note supérieure ou égale à 12/20 en algorithmique ou en analyse numérique
4. Lettre de motivation
5. Cohérence du parcours L- M et parcours de M2 visé
6. Lettre(s) de recommandation
7. Classement et mention
8. Lettre d'intention d'entreprise accueillant les étudiants en alternance

Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1

Programme

Téléchargez les maquettes pour connaitre le détail des semestres
ECTS
Master 1 (Alternant)
Master 2 (Alternant)

Stage obligatoire en France ou à l’étranger (6 semaines en M1 et 6 à 8 semaines minimum en M2)

Compétences

  • Modéliser et simuler des phénomènes physiques à l'aide des outils mathématiques et numériques adéquats.
  • Développer les algorithmes parallèles et distribués pour traiter des problèmes massifs.
  • Concevoir et produire des logiciels pour la simulation haute performance.
  • Évaluer les performances des logiciels HPC avec les métriques clés de manière à les optimiser et les paralléliser.
  • Exploiter efficacement des architectures hautes performances pour la simulation numérique et les données massives.
  • Discuter les enjeux et pouvoir contribuer aux problèmes sociétaux de la simulation à grande échelle.

Et après ?

Poursuites d'études

Inscription en Doctorat
Emilie Végara
ed305@univ-perp.fr

Insertion professionnelle

Les étudiants du master Calcul haute performance, simulations, pourront poursuivre en thèse ou trouver un emploi dans des bureaux d’étude de grands groupes industriels de plus en plus sensibles à la qualité des simulations. Ils occuperont de façon privilégiée des postes d’ingénieurs dans les domaines du calcul scientifique, du calcul distribué, de la modélisation mathématique et mécanique dans des laboratoires publics ou dans des EPIC ou grands groupes industriels dans les secteurs consommateurs de simulation numérique : aéronautique et spatial, automobile, prospective pétrolière, énergies renouvelables ou nucléaire, finance, etc. Les enseignants-chercheurs du master entretiennent des relations privilégiées avec des groupes industriels (via des projets collaboratifs) tels que Thales, EDF, Airbus, Total, etc. ainsi que des établissements publics tels que le CNES, l’ONERA ou le CEA, tous susceptibles de recruter des étudiants issus du master proposé ou des doctorants.
 

Accompagnement À la réussite

Cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP)

La cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP) accompagne les étudiants en situation de handicap, les sportifs de haut niveau et les artistes de talent, et tout autre public à besoins pédagogiques spécifiques.

Ces étudiants peuvent ainsi bénéficier d’accompagnements personnalisés adaptés à leurs besoins leur permettant de réussir leurs études.
https://www.univ-perp.fr/fr/etudiants-a-besoins-pedagogiques-particuliers

Partager cette page :

Mise à jour le 12 janvier 2022