Témoignages d'étudiants insérés dans le monde économique

A+ A- Aa
Partager cette page :

Exemples de métiers dans l'option Agronomie

- Chargée de mission en développement local

 

Elodie Campoy

Promo Agronomie 2009-2010

 

 

  [legende-image]16540[/legende-image]

 

Situation professionnelle actuelle :

  • Métier : chargée de mission en développement local
  • Ville (PAYS) : Commune de Claira

Secteur d’activité : Aménagement

Témoignage : « Issue d’un bac technologique STAVA, l’IUT m’a apporté des compétences et des connaissances à la fois scientifiques et professionnelles. Un enseignement de qualité qui évolue avec son temps et avec le territoire. L’IUT, c’est la rigueur d’une formation scientifique qui s’articule avec une formation plus pratique sur le domaine agricole de l’IUT, mais également de par les interventions professionnelles, les travaux pratiques, les sorties pédagogiques et les projets tuteurés. Ces derniers permettent de travailler sur une problématique du territoire parrainé par un professionnel tout au long de l’année ; il a été un véritable tremplin professionnel pour moi puisque je travaille toujours sur ce même projet qui est devenu mon métier. Cette formation favorise autant le travail en autonomie qu'en équipe. D'ailleurs les promotions sont souvent soudées et créent de véritables liens. C'est le cas pour notre promotion qui aujourd'hui encore est toujours aussi unie!»

 

- Oenologue

 

Ombeline PAGES

Promo Agronomie 1997-1999

 

  [legende-image]16541[/legende-image]

 

Situation professionnelle actuelle :

  • Métier : Œnologue
  • Ville (PAYS) : Pomérols (34810)

Secteur d’activité : Conseil en œnologie

Témoignage :

« J'ai intégré l'IUT génie biologique en 1997. Je cherchais une formation qui combinait la théorie et la pratique ; je souhaitais me confronter rapidement au monde professionnel. Cette formation a répondu en totalité à mes attentes car par le biais des projets tutorés, des stages ainsi que des cours pratiques sur le domaine, j'ai pu découvrir parmi plusieurs voies, l'œnologie qui allait devenir mon domaine professionnel. Après l'obtention de mon diplôme, j'ai directement intégré le milieu professionnel ; j'ai été embauchée dans le cadre des "emplois jeunes" par la fédération des caves coopératives de l'Hérault. En 2001, j'ai intégré le centre de formation d'œnologie de la faculté de Pharmacie de Montpellier afin de préparer mon diplôme d'œnologue en formation continue.

De 2001 à 2007, j'ai travaillé à la cave coopérative d'Agde-Marseillan, tout d'abord comme médiateur rural. Puis en 2003 après l'obtention de mon diplôme d'œnologue, j'ai occupé le poste de chef de cave dans cette même structure. En 2007, j'ai intégré la société Terroirs du Sud, négoce de vins en vrac près de Sète au poste de maître de chai. De 2009 à 2013, j'ai été embauchée en tant que responsable d'exploitation aux Vignobles Kennel en Provence. Depuis 2013, j'ai monté ma société de conseil en œnologie dans le Languedoc. Maintenant j'accompagne une vingtaine de domaines dans le Languedoc et en Roumanie. En parallèle, j'enseigne l'œnologie à l'IUT de génie biologique de Perpignan et l'analyse sensorielle aux futurs œnologues de Montpellier ».

 


 

 

 

 

Exemples de métiers dans l'option Génie de l'Environnement

- Technicien Hydrographe


Adrien BONNEFOY

Promotion Génie de l’Environnement 2008-2009

 

 

  [legende-image]15965[/legende-image]

 Situation professionnelle actuelle :

  • Métier : Technicien Hydrographe
  • Ville (PAYS) : Nord de la France
Secteur d’activité : Eau

Témoignage : « Je suis sorti de l'IUT Génie de l'Environnement en 2009. J'ai ensuite effectué un Bachelor océanographe mention prospection du domaine marin à Intechmer à Cherbourg durant 3 ans. Puis à la suite d'un stage de 5 mois à Chypre j'ai travaillé à Paris dans une société qui vend et qui loue du matériel océanographique en support technique. Je travaille actuellement dans le nord de la France en tant que technicien Hydrographe. Mon but est de retourner vers l'environnement et le SIG par la suite. »

 

 

- Responsable des Services Techniques


Benoît PESCAYRE

 Promotion Génie de l’Environnement 2008-2009

 

 

  [legende-image]16013[/legende-image]

 Situation professionnelle actuelle :

  • Métier : Responsable des Services Techniques
  • Employeur : Communauté de Communes des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc
  • Ville (PAYS) : Lacaune (France)
Secteur d’activité : Déchets, Environnement, Voiries Réseaux Divers (VRD), Assainissement Non Collectif, Bâtiments, Urbanisme, Management, Assistance aux Communes en matière d’Assainissement Collectif et d’Eau Potable…

Témoignage :

Suite à l’obtention du DUT GB/GE, j’ai souhaité me spécialiser dans les domaines liés à l’Eau. J’ai ainsi continué mes études à Polytech’ Montpellier, spécialité Sciences et Technologies de l’Eau.

Après un début dans la vie active au sein d’un bureau d’études en tant que chargé d’études en hydraulique, j’ai intégré le service « Grands Travaux » de la direction de l’Eau de la Communauté d’Agglomération Perpignan Méditerranée (devenue par la suite Communauté Urbaine). Différentes opportunités de carrière et des choix personnels m’ont amené vers le poste que j’occupe actuellement, certes un peu plus éloigné de ma formation initiale, mais beaucoup plus riche et complet, que ce soit d’un point de vue technique (pluridisciplinarité), humain (management, gestion d’équipe) que personnel (responsabilités, ouvertures vers de nouveaux horizons…).

La formation de l’IUT GB/GE m’a suivi tout au long de la suite et fin de mes études, mais également sur mon parcours professionnel :

  1. Dans un premier temps sur un aspect technique : de solides bases permettant de suivre sans problème le cursus de l’école d’ingénieur, puis de débuter dans la vie active,

  2. Puis, au-delà de l’aspect purement technique, sur le savoir-faire et le savoir-être apportés par cette formation (démarche scientifique, méthodologie de travail, savoir prendre du recul, anticipation, travail d’équipe…) qui me servent toujours aujourd’hui de base dans mon travail, et me permettent de m’ouvrir sans problème à d’autres domaines et thématiques.

 

- Gestionnaire en SIG / Interprète à la direction de l’eau et de l’environnement

Julie MOISSET

Promotion Génie de l’Environnement 2008-2010

 

 

  [legende-image]16015[/legende-image]

Situation professionnelle actuelle :

  • Métier : Poste de gestionnaire en SIG/Interprète à la direction de l’eau et de l’environnement 
  • Employeur (Facultatif) : SDAGE
Secteur d’activité : Gestion de l’eau

Témoignage : « Après le DUT j'ai fait une licence prof en Aménagement du territoire et urbanisme spécialité géomatique et développement durable des territoires ruraux. J'ai effectué mon stage de fin d'année de 5 mois dans le service d'animation territoriale en eau potable dans un conseil général afin d’organiser et d'interpréter la données.

Suite à ce stage j'ai été recruté par la direction de l'eau pour trois années en tant que chargée de mission du programme de mesures du SDAGE. Suite à l'obtention d'un concours de la fonction publique territoriale j'ai été nommée sur un poste de gestionnaire SIG / interprète à la direction de l'eau et de l'environnement. Mon travail consiste entre autres à collecter, organiser les données et créer des bases de données sur commande, de réaliser des analyses cartographiques et statistiques, d'effectuer des prélèvements et mesures de débits sur les cours d'eau, de modéliser des données pour divers schémas (Schéma départemental d'assainissement,...), de concevoir un observatoire de l'eau et de l'environnement départemental mais également d'imaginer et réaliser des outils techniques pour faciliter le travail des techniciens et d'optimiser l'exploitation des données ».

- Déléguée générale INFOENERGIE

Noémie ZAMBEAUX

Promotion Génie de l’Environnement 2000-2002

 

  [legende-image]16016[/legende-image]

 Situation professionnelle actuelle :

  • Métier : Déléguée générale
  • Employeur (Facultatif) : INFOENERGIE Rhône-Alpes
  • Ville (PAYS) : Saint Martin d'Hères (38- France)
Secteur d’activité : Energie

Témoignage :

Lorsque j'ai fait le DUT GB/GE (promo 2002) c'était dans le but de travailler dans les pays du sud sur l'accès à l'eau. Le stage de 1ere année m'a fait prendre conscience qu'on a accès à rien (eau, soins, éducation, développement économique...) sans accès à l'énergie. A l'heure du changement climatique et de la transition énergétique, la dimension environnementale de l'accès à l'énergie paraît évidente. Cet accès à l’énergie doit se faire dans les meilleures conditions technologiques mais aussi sociales possibles. Mon stage de 2eme année s'est déroulé au Niger sur l'énergie solaire confirmant mon envie de travailler sur ce thème. Ce sont les aspects pratiques et le terrain de l'enseignement de l'IUT qui m'ont été très utiles et qui ont été le moteur de ma vocation.

J'ai ensuite poursuivi dans cette voie avec un master d'économie et politique de l'énergie qui m'a donné les connaissances techniques et économiques complémentaires dont j'avais besoin.

J'ai travaillé pendant 5 ans à l'action internationale de l'ADEME sur l'accès à l'énergie en Afrique puis sur la politique énergétique et environnementale des pays du Maghreb. Depuis 2010, j'ai choisi de travailler en France dans un réseau associatif. Je coordonne un réseau d'espaces info énergie (environ 170 personnes) qui renseignent les gens gratuitement.

 

 

 

 

Partager cette page :

Mise à jour le 26 avril 2017