Mexi'sol, l'humanitaire au Mexique

A+ A- Aa
Partager cette page :

le 25 mai 2018

Interview avec Théo Boivin, président de l’association Mexi’sol

Mexi'sol, l'humanitaire au Mexique
Mexi’sol, c’est quoi ?
C’est une association fondée en 2011 par des étudiants. Elle est aujourd’hui gérée par les étudiants en 1ere année de l’école d’ingénieurs Sup’ EnR. Elle a pour but d’enseigner à des villages mexicains des techniques de construction d’installation solaire comme des fours solaires ou des séchoirs solaires.

Comment ça se passe concrètement ?
Chaque année, un groupe d’étudiants décolle pour le Mexique. Sur place, nous échangeons avec les habitants pour fabriquer et installer avec eux les dispositifs solaires.

Ce qui est important ce n’est pas de juste leur donner le matériel, c’est de partager le savoir-faire pour les rendre autonome et pour améliorer leurs conditions de vie sur le long terme.

Cette année, le décollage est prévu pour fin juin. Destination Ixmiquilpan, c’est à 100Km au nord de Mexico. Nous resterons un mois sur place

Etiez-vous déjà impliqué dans des actions similaires ?
Non c’est ma première fois dans l’humanitaire et l’associatif, c’est un véritable coup de cœur.

En quoi votre formation vous aide dans vos démarches ?
Bien sûr les procédés que nous partageons sont largement inspirés des principes vus en cours. Mais c’est aussi beaucoup de bricolage.

Et qu’en retirez-vous ?
J’ai beaucoup appris, rien que pour la partie administrative : faire la recherche de fonds, gérer les objectifs, monter les dossiers. C’est compliqué mais formateur !

Autre chose que vous voudriez-nous dire ?
Un point que l’on ne met pas forcément en avant ce sont les échanges avec les étudiants de l’université d’Ixmiquilpan. C’est un autre aspect très intéressant de ce voyage car nous pourrons partager avec eux sur notre domaine : les énergies renouvelables.

Suivez leur aventure sur leur blog :

https://assomexisol.wixsite.com/mexisol


Thématique(s)
Vie étudiante, Sup'EnR
Partager cette page :

Mise à jour le 13 juillet 2018