IHPE : Interactions Hôtes Pathogènes Environnement

UMR 5244 UPVD-UM-CNRS (INEE)-IFREMER - Labex CeMEB

A+ A- Aa
Partager cette page :

L’ UMR 5244 s’intéresse à différents systèmes biologiques en interaction impliquant différentes espèces d’invertébrés : des invertébrés d’intérêt médical ou vétérinaire (mollusques gastéropodes), aquacole (mollusques bivalves) ou encore écologique (corail).
L'IHPE est partenaire du labex CeMEB.

Elle développe des approches intégratives qui prennent en compte les paramètres environnementaux influençant ces interactions et ceci à différentes échelles : des mécanismes moléculaires les plus fins à des niveaux d’intégration populationnels voire évolutifs. Sa recherche s’inscrit donc à l’interface entre la biologie fonctionnelle et la biologie des populations, l’écologie et l’évolution. Pour atteindre les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés, nous avons acquis cette dernière décennie des compétences multiples allant de la génomique environnementale (approches « omiques ») à l’écologie en passant par la bioinformatique et l’épigénétique. Elle s’appuie également sur des plateformes techniques de premier plan sur les deux sites montpelliérain et perpignanais. Par exemple, les moyens récemment acquis dans le cadre de la plateforme BIO-ENVIRONNEMENT de Perpignan dont l’activité est dédiée à l’analyse des données de séquençage à haut débit .Ces ressources technologiques, humaines et expérimentales permettent de traiter aujourd’hui d’importants jeux de données (méta)génomiques et transcriptomiques à la fois sur les hôtes et sur leurs microorganismes ou pathogènes associés et d’aborder ces interactions à la fois de manière globale et exhaustive, et ce, aussi bien en milieu contrôlé qu’en populations naturelles.

Directeur

Équipements

Equipes de recherche

  • MIMM Mécanismes d'interaction et d'adaptation en milieu marin
  • BMC Bases moléculaires de la co-évolution
  • 2EIHP Ecologie et Evolution des interactions hôte-parasite
  • 2 défis transversaux : « Poids relatif de la génétique et de l’épigénétique dans l’évolution adaptative » et « Dynamique de l’holobionte et fitness »

Projets de recherche financés

  • VIBRIOGEN (ANR 2011-2015)
  • MATER-IMMUNITY (ANR 2014-2019)
  • DECIPHER (ANR 2014-2019)
  • ADACNI (ANR 2012-2016)
  • GIMEPEC (ANR 2012-2015)
  • INTERVIBRIO (EC2CO/INSU 2014-2015)
  • PROVIGAS (Région LR 2014-2017)
  • INVIMORY (ANR 2014-2018)
Partager cette page :

Mise à jour le 12 octobre 2017