[LGDP] Publication dans Nature communications : La dynamique du génome du riz révélée par le séquençage de 3000 variétés

A+ A- Aa
Partager cette page :

du 13 mars 2019 au 13 avril 2019

Sans titre-1.jpg
Le Laboratoire Génome et Développement des Plantes (LGDP) de l’Université de Perpignan (UMR 5096 CNRS/UPVD), vient de publier dans la revue Nature Communications un article décrivant la dynamique transpositionnelle du riz. Cette étude est basée sur l’analyse de 3000 génomes, soit un large échantillon représentatif de cette espèce cultivée qui est l’un des piliers de la sécurité alimentaire du globe.

Les auteurs montrent dans leur étude que les éléments transposables (ADN mobile dans le génome) contribuent de manière significative à la diversification du génome de l’espèce. Ces nouvelles mutations, sources potentielles d’adaptation, ont eu lieu au champ puisque la vaste majorité d’entre elles sont postérieures à la domestication de l’espèce. Cet article ouvre la voie à de futures études qui permettront de comprendre comment les éléments transposables ont pu jouer un rôle dans l’adaptation du riz à la diversité des agrosystèmes dans lesquels on le rencontre aujourd’hui et donc de mieux exploiter cette diversité pour le développement de futures variétés plus résistantes aux changements environnementaux.


Thématique(s)
Recherche
Partager cette page :

Mise à jour le 14 mars 2019