CRESEM - Conférence : Vie étudiante et partage d'un espace délaissé

A+ A- Aa
Partager cette page :

le 7 janvier 2020

Sans titre-2.jpg
À partir d’une approche ethno-géographique préoccupée des rapports entre pratiques sportives et territoires, André Suchet s’intéresse à l’histoire ainsi qu’aux acteurs, usages et significations de trois édifices de jeu traditionnel de pelote basque. Ces édifices abandonnés datent des années 1970 ; ils se situent sur le campus universitaire de Bordeaux Métropole et sont entourés de panneaux de basket et de terrains de tennis tout aussi délaissés. Cette étude réfléchit sur les fondements symboliques et culturels de ces friches sportives pour en comprendre les dynamiques sociales.


Thématique(s)
CRESEM, TEXTES
Partager cette page :

Mise à jour le 16 janvier 2020