Master Histoire de l'art Parcours Archéologie et préservation du patrimoine maritime (APPM)

A+ A- Aa
Partager cette page :
Master Histoire de l'art Parcours Archéologie et préservation du patrimoine maritime (APPM)

Call to actions

Responsable pédagogique
Martin GALINIER

Secrétariat Département d’histoire de l’art et archéologie
Marie-Line MONTREDON
04 68 66 22 70

Formation continue et Apprentissage (SFC) :
04 30 19 81 41
sfc@univ-perp.fr

Service des études, de la vie étudiante, de l’orientation et de l’appui au handicap (SEVEOH/ BAIO) :
04 68 66 20 42
baio@univ-perp.fr

Détails

Formation contrôlée par l'état

Présentation

Le parcours Archéologie et préservation du patrimoine maritime est l'un des trois parcours proposés dans le Master Histoire de l'Art. Des enseignements spécifiquement professionnalisants, des enseignements disciplinaires de formation à la recherche et à l'écriture scientifique (ateliers), et des enseignements fondamentaux sur l’archéologie maritime s'articulent dans une progression où la spécialisation s'affirme à chaque semestre. La première année est sanctionnée par un mémoire de recherche intermédiaire permettant de valider les compétences de l'écriture scientifique et de constituer son corpus de documents, mais aussi de suivre au moins un stage archéologique (subaquatique ou terrestre ; France ou partenariats à l’étranger ) ; la deuxième année mène à la soutenance du master 2 Recherche.
Une large place est faite, dans ce parcours, aux intervenants professionnels.
Une formation spécifique à l’hyperbarie intégrée au master sera proposée aux étudiants (demande d’agrément en cours).

Enjeux

Le parcours « Archéologie et préservation du patrimoine maritime » concerne les étudiants de trois licences (Histoire ; Histoire de l’art ; archéologie), mais aussi les archéologues confirmés, français et étrangers, souhaitant se spécialiser dans ce domaine, avec une finalité d’insertion professionnelle au terme du master (stages), ou une poursuite en thèse.
Le cursus concerne les problématiques et techniques de l’archéologie maritime et la préservation et valorisation de ce patrimoine.
 

Organisation de la formation

Durée
2 ans

Volume horaire
Environ 500h pour les deux ans (selon les options choisis)

Stages, stages à l’étranger
Possible (Israël, Tunisie, Liban, Espagne…)

Langues enseignées
Français

Volume des enseignements en langue étrangère
Anglais
Cours optionnels en anglais et espagnol

Modalités de contrôle des connaissances
La charte des examens peut être consultée sur le site de l’UPVD. Les modalités de contrôle de connaissances (proportion du contrôle continu, coefficient,..) sont votées par les conseils centraux ; ces modalités sont affichées dans les centres d’examen.

Nombre de crédits ECTS
120 ects

Spécificités

Lieux

Perpignan

Admission

Modalités de candidature

Capacité d'accueil globale : 12
Capacité d'accueil plateforme candidature master 2022 : 12

Niveau
Être titulaire d’un diplôme Bac +3, mentions de licences conseillées :
  • Humanités.
  • Histoire.
  • Histoire de l'art et archéologie.
  • Géographie et aménagement.
  • Sciences de l'homme, anthropologie, ethnologie.
  • Sciences de la Terre.
  • Sciences de la vie et de la Terre. Autre formation jugée équivalente..
Tout diplôme jugé équivalent par la commission pédagogique

Attendus
Compétences :
  • Avoir un bon niveau en expression et communication écrites et orales
  • Posséder une capacité d’analyse et de synthèse
  • Être autonome dans le travail (recherche d’information, mise en forme écrite et orale)
  • Avoir la capacité à participer à des projets tuteurés de groupe
  • Être capable de prendre responsabilités individuelles et collectives au sein d’un groupe
  • Être capable de communiquer autour de son propre travail (présentations, restitutions, supports de communication)
  • Être capable de gérer un projet individuel et collectif
  • Avoir la capacité d’intégration dans un milieu professionnel
  • Avoir une bonne maîtrise de la recherche documentaire et bibliographique
  • Avoir le goût du travail à l’extérieur
  • Savoir travailler en équipe
  • Pour les étudiants diplômés étrangers : attester d’un niveau C1 en français (ou d’un niveau B2 sortant excellent)

Connaissances :
  • Avoir une très bonne connaissance générale des concepts, méthodes et outils de l'histoire de l'art, du patrimoine et de l'archéologie
  • Posséder une culture archéologique et historique, de niveau L3, obtenue dans le cadre d’une licence ; avoir eu une pratique professionnelle ou bénévole de l’archéologie (stage de terrain)

Critère d'examen des dossiers
  1. Dossier en accord avec les connaissances et compétences attendues
  2. Dossier rendu complet dans les délais impartis
  3. Relevés de notes de licence et éventuellement de masters
  4. Lettre de motivation précisant le projet professionnel
  5. Cohérence du parcours Licence/Master

Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1

Programme

Téléchargez les maquettes pour connaitre le détail des semestres
ECTS
Master 1 (Alternant)
Master 2 (Alternant)

Compétences

  • Expression et communication écrites et orales
  • Exploitation de données archéologique à des fins d'analyse
  • Usages avancés et spécialisés des outils numériques de l’archéologie
  • Pratique professionnelle de l’archéologie maritime et subaquatique
  • Positionnement vis-à-vis du champ professionnel de l’archéologie maritime (pratiques et préservation)
  • Insertion professionnelle dans le domaine de l’archéologie maritime et de la préservation du patrimoine

Et après ?

Poursuites d'études

Doctorat en Archéologie

Insertion professionnelle

Métiers de l’archéologie
  • Agent des services de l’archéologie (ingénieur, conservateur, archéologue…)
  • Agent à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP)
  • Assistant ingénieur, ingénieur d’étude, en archéologie de terrain, en techniques archéométriques, en techniques de l’archéozoologie)
  • Agent des collectivités territoriales (chargé d'opérations, régisseur, assistant régisseur de collections archéologiques ...)
  • Gestionnaire de dépôts et de collections archéologiques
  • Régisseur d'expositions archéologiques
  • Chargé de développement culturel

Accompagnement À la réussite

Cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP)

La cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP) accompagne les étudiants en situation de handicap, les sportifs de haut niveau et les artistes de talent, et tout autre public à besoins pédagogiques spécifiques.

Ces étudiants peuvent ainsi bénéficier d’accompagnements personnalisés adaptés à leurs besoins leur permettant de réussir leurs études.
https://www.univ-perp.fr/fr/etudiants-a-besoins-pedagogiques-particuliers

Partager cette page :

Mise à jour le 12 janvier 2022