Formation LMD

Master Archéologie, sciences pour l’archéologie Parcours Quaternaire, Paléontologie et Préhistoire

A+ A- Aa
Partager cette page :
Master Archéologie, sciences pour l’archéologie Parcours Quaternaire, Paléontologie et Préhistoire

Call to actions

Responsable pédagogique
Sophie GREGOIRE

Administration
Marie-Line Montredon
UFR des LSH
dep_his@univ-perp.fr
04 68 66 22 70

Formation continue et Apprentissage SFC :
04 30 19 81 41
sfc@univ-perp.fr

Service des études, de la vie étudiante, de l’orientation et de l’appui au handicap (SEVEOH/ BAIO) :
04 68 66 20 42
baio@univ-perp.fr

Détails

Plaquette

Formation contrôlée par l'état

Présentation

Le parcours « Quaternaire, Paléontologie et Préhistoire », spécialisé en archéologie et centré sur la Préhistoire, est à la croisée des Sciences humaines et des Sciences de la Vie et de la Terre.
Il s’articule autour d’enseignements fondamentaux couvrant les champs de la paléoanthropologie, des cultures préhistoriques et des paléoenvironnements, complétés par des enseignements spécifiques, en partie mutualisés avec des Masters de l’UPVD et du MNHN, et des enseignements techniques, qui permettent aux étudiants d’étoffer leur savoir, selon leur projet professionnel.
Dès la 1ère année, des activités de terrain et d’analyse en laboratoire de recherche sont proposées. En 2e année, la découverte du milieu professionnel, avec un stage et la rédaction d’un mémoire de fin d’études, permettra au diplômé de s’orienter vers les métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche ou d’intégrer des organismes professionnels en charge de la valorisation du patrimoine ou de l’archéologie préventive.

Enjeux

Maîtriser les connaissances fondamentales, les méthodes et techniques de l’archéologie préhistorique, de la paléontologie, la paléoanthropologie et de l’étude des paléoenvironnements quaternaires, avec une approche inter et transdisciplinaire.
Former les étudiants à la recherche par la recherche, dans les disciplines de la Préhistoire et des Paléoenvironnements quaternaires, développées dans les thématiques de recherche de l’UMR 7194 HNHP (Histoire Naturelle de l’Homme Préhistorique)
Acquérir les compétences nécessaires à l’exploitation, l’interprétation la conservation et à la valorisation du patrimoine naturel et préhistorique (paléontologique, lithique, géologique et géomorphologique).
 

Organisation de la formation

Durée
4 semestres

Volume horaire
774 h étudiant

Stages, stages à l’étranger
Stage de recherche en laboratoire et /ou sur le terrain
Stages de fouilles
Stage de moulage archéologique
Stage de photogrammétrie

Langues enseignées
Anglais

Volume des enseignements en langue étrangère
Enseignement d’une langue vivante : 24 h d’anglais
Certains enseignements mutualisés avec le Master QPB du MNHN peuvent être dispensés en anglais (24h)

Modalités de contrôle des connaissances
La charte des examens peut être consultée sur le site de l’UPVD. Les modalités de contrôle de connaissances (proportion du contrôle continu, coefficient,..) sont votées par les conseils centraux ; ces modalités sont affichées dans les centres d’examen.

Nombre de crédits ECTS
120 ECTS

Lieux

Tautavel

Admission

Modalités de candidature

Capacité d'accueil globale : 15

Niveau
Être titulaire d’un diplôme Bac +3, mentions de licences conseillées :
  • Histoire de l'art et archéologie
  • Géographie et aménagement
  • Sciences de la Terre
  • Sciences de la vie et de la Terre
Tout diplôme jugé équivalent par la commission pédagogique

Pré-requis
  • Maitrise du Français écrit et parlé pour les candidats étrangers.
  • Connaissances dans un des domaines suivants : Géologie du quaternaire, préhistoire, archéologie, anthropologie physique, paléontologie.
  • Aptitude aux travaux de terrain et de laboratoires.
  • Expérience de fouilles appréciée.

Critère d'examen des dossiers
1. Dossier rendu complet dans les délais impartis.
2. Relevés de notes de licence montrant la maîtrise de pré-requis nécessaires pour envisager une réussite dans le Master  ARCHEOLOGIE, SCIENCES POUR L'ARCHEOLOGIE et mémoire ou rapport de stage le cas échéant
3. Lettre de motivation précisant le projet professionnel  et permettant de juger de l’adéquation de la candidature avec les caractéristiques du Master et avec le projet global proposé par l'étudiant.
4. Cohérence du parcours Licence/Master.
5. Il sera tenu compte de la motivation générale du candidat, de la cohérence du projet et du parcours d’études. Expérience de fouilles appréciée.

Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1

Programme

Connaitre les crédits ECTS pour ce master
ECTS
Master 1
Master 2

 

Semestre 1
UE 1

  • Compétences disciplinaires
  • Concepts en géosciences
  • Paléoenvironnements biologiques
  • Concepts en Préhistoire
  • Evolution des primates et lignée humaine

UE 2

  • Compétences transversales
  • Anglais
  • Statistiques appliquées
  • Communication et posture professionnelle

UE 3

  • Compétences Pré-pro
  • SIG niveau 1
  • Techniques photogrammétriques et 3D
  • Partage des savoirs

UE 4

  • Compétences spécifiques
  • Archéologie préhistorique
  • Archéobotanique
  • Archéozoologie
  • Ostéologie
  • Quaternaire et géomorphologie (TP de terrain)
  • Découverte du domaine par le terrain (excursion commune avec le MNHN)
  • Environnements sédimentaires

Semestre 2
UE 1

  • Compétences disciplinaires
  • Cadres géomorphologiques
  • Cadres géochronologiques et paléoclimatiques
  • Cadres biochronologiques
  • Monde méditerranéen
  • Monde africain

UE 2

  • Compétences transversales
  • Séminaire de méthode, suivi et encadrement
  • Stage de recherche et mémoire
  • Législation archéologique (option 1)

UE 3

  • Compétences pré-pro
  • Conservation du patrimoine archéologique (option 1)
  • Stage de fouilles
  • Stage de moulage archéologique
  • Stage de photogrammétrie/ 3D
  • Conduite vers l'emploi

UE 4

  • Compétences spécifiques
  • Méthodes de datations (cours virtuel mutualisé MNHN)
  • Paléoanthropologie : anatomie et fonction (option 2)
  • Géologie système méditerranéen (option 2)

Semestre 3
UE 1

  • Compétences disciplinaires
  • Dynamique des paysages quaternaires
  • Approche pluridisciplinaire des sites préhistoriques
  • Comportements techno-économiques et de subsistance
  • Paléoanthropologie et comportements humains

UE 2

  • Compétences transversales
  • Paléoclimatologie, paléoocéanographie
  • Histoire des sciences préhistoriques
  • Anglais scientifique

UE 3

  • Compétences pré-pro
  • SIG niveau 2
  • Traitement de modèles 3D
  • Archéo-informatique (IA)

UE 4

  • Compétences spécifiques
  • Caractérisation des matériaux archéologiques de la Préhistoire
  • Utilisation des cosmonucléides en Géomorphologie et Préhistoire
  • Cultures d'Eurasie et d'Amérique

Semestre 4
UE 1

  • Compétences disciplinaires (parcours recherche)
  • Stage et mémoire recherche
  • Séminaires de recherche HNHP
  • UE 2
  • Compétences pré-pro (parcours pro)
  • Stage et mémoire professionnel
  • Muséologie, médiation et public 1
  • Culture numérique patrimoniale

Compétences

  1. Élaborer et mettre en œuvre tout ou partie d’un programme de recherche, fondamentale ou appliquée, lié au patrimoine préhistorique et/ou naturel.
  2. Posséder les compétences scientifiques et techniques suffi¬santes pour conduire des missions et coordon¬ner des travaux de recherche opérationnelle, de terrain (fouilles et post-fouilles) et de laboratoire, dans le domaine des sciences de la Préhistoire et des Géosciences de l’environnement.
  3. Avoir acquis les bases scientifiques nécessaires pour exercer des fonctions de responsabilité pour la gestion d’un site, d’un ensemble de sites et/ou de collections.
  4. Être en capacité de jouer un rôle d’expert ou de conseiller en matière de gestion de sites préhistoriques, dans le cadre d’un dialogue avec les pouvoirs publics, organismes et acteurs du développement local.
  5. Posséder la capacité pédagogique de transmission de connaissances, de savoir-faire et de dynamique de groupes, à différents niveaux.
  6. Maîtriser la rédaction, l’expression orale et une langue vivante.

 

Et après ?

Insertion professionnelle

La formation permet de poursuivre des études doctorales visant à l’insertion dans la recherche et l’enseignement supérieur ou de s’orienter vers différents domaines professionnels de la recherche, de l’archéologie préventive, ainsi que de la conservation et de la valorisation du patrimoine :
  • Cadre scientifique et technique des institutions de recherche et d’enseignement supérieur.
  • Cadre scientifique et technique des entreprises publiques et privées dans le domaine de la recherche, de la conservation, de la valorisation du patrimoine, de l’archéologie préventive et programmée (y compris études de risques, d’impact, et gestion des systèmes d’information).
  • Directeur, conservateur, chercheur, restaurateur dans les musées de Préhistoire, d’Archéologie ou d’Histoire naturelle ou les parcs naturels et cuturels
  • Responsable d’expositions et de publications multimédias, relatives à l’Archéologie et à la Préhistoire.
 

Accompagnement À la réussite

Cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP)

La cellule des Étudiants à Besoins Pédagogiques Particuliers (EBPP) accompagne les étudiants en situation de handicap, les sportifs de haut niveau et les artistes de talent, et tout autre public à besoins pédagogiques spécifiques.

Ces étudiants peuvent ainsi bénéficier d’accompagnements personnalisés adaptés à leurs besoins leur permettant de réussir leurs études.
https://www.univ-perp.fr/fr/etudiants-a-besoins-pedagogiques-particuliers

Partager cette page :

Mise à jour le 6 avril 2021