Des squelettes et des hommes... en préhistoire

A+ A- Aa
Partager cette page :

le 13 mai 2022

Image conférence UPVD TONY CHEVALIER-webimg-01-01.png

L’Université de Perpignan Via Domitia ouvre un cycle de conférences scientifiques à destination de sa communauté et qui peuvent être accessibles au grand public dans le but de favoriser la diffusion des connaissances et recherches de ses laboratoires.

Pour inaugurer ce cycle, Tony Chevalier, ingénieur d’études spécialisé,en paléoanthropologie, du laboratoire HNHP, animera une conférence sur l’étude des ossements préhistoriques :
 

« Des squelettes et des Hommes… en préhistoire – Ou comment identifier l’activité physique à partir des os »
Vendredi 13 mai à 16h, Amphi 2
Université de Perpignan Via Domitia


Résumé : L’os est un tissu vivant dont la masse et l’architecture varient au cours de la vie. Il a la capacité de se modeler en fonction du type et du niveau de charges mécaniques supportées. Ainsi, sa taille et sa forme changent pour devenir plus ou moins résistantes selon l’activité physique. Les propriétés géométriques de l’os sont prépondérantes pour la résistance d’un os. Celles-ci ont l’avantage d’être mesurées de la même façon sur des os appartenant à des individus vivants et sur des os secs, à l’aide de l’imagerie à rayons X.
 
Au cours de cette conférence seront présentées des preuves de l’impact de l’activité physique sur la structure osseuse en prenant en compte le début de la marche chez l’enfant et les conséquences du redressement du corps, l’adaptation de l’os au cours de la sénescence lors de la perte osseuse, les effets de l’activité sportive chez l’Homme et de la captivité chez les animaux. Ce constat étant établi, je m’appuierai sur deux études développées au sein du laboratoire HNHP, à Tautavel pour montrer comment on peut interpréter le type et le niveau de mobilité chez les Hommes préhistoriques à partir de leur squelette : l’une concerne une femme ayant vécu il y a 24 000 ans dans le nord de l’Italie, l’autre des Hommes qui ont parcouru la vallée de Tautavel il y a 450 000 ans.

Des squelettes et des hommes... en préhistoire
 


 


Thématique(s)
Conférences / Colloques, Cycle de conférences
Partager cette page :

Mise à jour le 15 septembre 2022