Master Arts, lettres et civilisations Parcours : Études hispaniques et hispano-américaines

A+ A- Aa
Partager cette page :
Nature
Formation diplômante
Lieu(x) de formation
Perpignan
Accessible en
  • Formation initiale

Résumé

Les filières Lettres et Langues se sont associées pour créer, grâce à la collaboration de trois disciplines, Lettres, Etudes hispaniques et Etudes anglophones, une formation attractive et diversifiée, qui tirera profit d’une approche pluridisciplinaire. L’étudiant de master spécialisé en études hispaniques approfondira ses connaissances dans le domaine en accédant à une initiation à la recherche en études hispaniques, et il élargira son horizon culturel en s’initiant aux littératures et civilisations française, francophones et anglophones grâce à un enseignement dispensé par des spécialistes de ces disciplines.

Dans le M1, les trois départements proposent une approche méthodologique de la recherche littéraire, dans la perspective spécifique de chacune des trois spécialités. A partir du second semestre, l’étudiant pourra concevoir son propre parcours (deux choix sur trois propositions), ce qui l’amènera à étudier une même question dans sa spécialité et hors de sa spécialité (sur l’histoire de la Raison, sur la question des comparatismes, par exemple). Dès ce second semestre est interrogée la relation de la littérature et des différentes disciplines ou supports (arts plastiques, arts sonores, arts visuels, arts de vie).

Le M2 consiste en un renforcement de la spécialisation progressive : le S3, toujours selon le principe de deux enseignements sur trois au choix, aborde la relation de la littérature et de questions sociologiques, anthropologiques ou culturelles, autour des notions de « Trajectoires », « Marges », et dans le champ de « l’Écocritique » ou des « Études post-coloniales ». Le S4 comprend des cours de spécialité et est orienté vers la rédaction du Mémoire auquel est consacré un « atelier de rédaction ».

Conçue de façon de façon cohérente et progressive (S1 méthodologie ; S2 rapports entre les arts ; S3 rapports entre les arts et la société ; S4 recherche spécialisée), la formation permet des passerelles : les étudiants qui le souhaitent pourront changer de spécialité en cours de Master après délibération du Conseil des Masters.

L’intervention d’enseignants de chaque composante dans presque toutes les UE assure une complémentarité. Elle confronte les lettres françaises à la littérature et la langue anglaises, la littérature et la langue hispaniques, et aux autres arts et aux autres champs de l’esprit et de l’activité humaines (l’environnement, l’urbanisme, l’identité culturelle, la traduction, etc.) Ainsi, loin d’isoler, de manière artificielle, une seule aire linguistique, ce master aborde les relations culturelles entre les Amériques et l’Europe, par exemple, dans toute la complexité de leur tissage langagier.

Le volume horaire global de la formation est de 450 heures/étudiant. Les crédits sont répartis en fonction du volume horaire des enseignements.

Objectifs

Les étudiants relevant de ce parcours doivent donc être en mesure de se forger une solide culture disciplinaire conjointement avec une culture littéraire et « de civilisation » envisagée selon l’optique des « Etudes culturelles » émanant des enseignants venus d’autres voies. L’étudiant sera donc incité à la prise en charge d’une interdisciplinarité, qui constitue en soi un véritable défi et permet d’appréhender à sa juste mesure l’univers d’une culture globalisée. C’est sans aucun doute là la meilleure des façons de le préparer à la fois à une certaine polyvalence – qu’il pourra mettre à profit en tant qu’enseignant du secondaire ou du supérieur et dans tout l’éventail des métiers de la culture – et à la recherche, sur un bon socle de compétences théoriques et méthodologiques.

Spécificité du parcours Espagnol

La conception générale du Master est pluridisciplinaire et transversale, fortement liée aux orientations du Master Mundus « Crossways in Cultural Narratives ». Il existe au sein de la maquette des options correspondant au parcours « Etudes hispaniques ».

Ainsi, au semestre 2 du Master 1, la notion de fantastique a été retenue, dans la mesure où elle irrigue tout particulièrement la littérature latinoaméricaine contemporaine en raison du croisement des cultures et des imaginaires qui s’opère sur ce continent, et dont se sont nourris par la suite les auteurs péninsulaires (espagnols) les plus contemporains.

De même, l’enseignement de traduction est envisagé dans une optique disciplinaire.

Au semestre 4, trois enseignements sont délivrés selon cette même optique disciplinaire. En effet, l’accès à un doctorat spécialisé « Etudes ibériques et latinoaméricaines » nécessite une formation adaptée, en lien avec les axes de l’équipe de recherche CRESEM (équipe CRILAUP) qui est censée accueillir les titulaires du Master. Trois thèmes sont abordés, ayant trait : à la littérature hispanique, de manière panoramique ; aux rapports entre les arts et le pouvoir ; aux nouvelles formes de revendication et de pouvoir qui s’exercent en Amérique latine en provenance/au nom des minorités ethnoculturelles.

Savoir-faire et compétences

En plus des compétences générales attendues d’une formation BAC +5 dans chaque domaine concerné, les étudiants à l’issue de cette formation véritablement comparatiste bénéficieront d’un panorama de plusieurs disciplines, appuyé sur les textes et les concepts propres à leur spécialité d’origine comme à ceux des deux autres spécialités. Ces croisements perpétuels entre les trois spécialités, conçus dans une même cohérence et une même progression, doivent donner une vaste perspective d’analyse, permettre une réflexion approfondie sur les différents domaines linguistiques, les différentes disciplines, et favoriser une véritable transdisciplinarité par l’ouverture à d’autres champs artistiques, d’autres medias, d’autres secteurs de l’activité humaine. Une telle polyvalence structurée par la cohérence d’ensemble de la formation ne peut que favoriser une intégration dans la vie professionnelle ; grâce au décloisonnement des secteurs, à l’approche des outils intellectuels et des contextes dans lesquels ils opèrent, l’étudiant ayant suivi cette formation disposera d’une vision étendue et d’une large faculté d’adaptation.
Résumé des outils et compétences acquis à l’issue de la formation :
  • Maîtrise des outils intellectuels de plusieurs disciplines
  • Maîtrise linguistique de deux ou trois langues
  • Réflexion approfondie sur la transdisciplinarité
  • Approches comparatistes de différentes aires culturelles, et de différents medias

Conditions d'accès

Calendrier des candidatures en M1

Consulter le calendrier (un autre onglet va s'ouvrir)


Critères d'admission en M1

Capacité d'accueil globale : 45

Le Master 2 ALC présente 3 parcours : Etudes anglophones, Etudes hispaniques et hispanoaméricaines, Etudes littéraires.
Chaque parcours peut accueillir un maximum de 15 étudiants.

Mentions de licences conseillées

Les étudiants seront titulaires de préférence d’une Licence (ou diplôme équivalent) LLCER d’Anglais, Espagnol ou de Lettres, ou bien d’une autre Licence du secteur ALL (en particulier, Arts), ou encore d’une Licence du secteur SHS (histoire, histoire de l’art, sociologie). Pour les parcours Etudes hispaniques et études anglophones, des dossiers d’étudiants titulaires d’une licence en LEA pourront être également étudiés par la commission.

Pré requis
Compétences rédactionnelles et compétences d’expression orale en langue française et dans la langue étrangère de spécialité.
Bonne culture générale et ouverture à l’interculturalité.
Solide culture dans les domaines de spécialité du parcours choisi (culture et civilisation étrangères, histoire et culture littéraires, théories critiques etc…)
Solides compétences méthodologiques pour les exercices universitaires pratiqués durant la formation : traduction, exposé problématisé, rédaction argumentée, analyse de documents.

Critères d'examen des dossiers
1. Dossier complet rendu dans les délais impartis

2. Relevé de notes : Les étudiants devront avoir obtenu leur Licence au minimum avec la mention Assez Bien. On appréciera également au cas par cas l’adéquation avec le parcours envisagé.

3. Avis de poursuite d'études du RP de L3

4. Lettre de motivation détaillant de manière aussi précise que possible le projet de recherche de l’étudiant ainsi que quelques éléments de réflexion sur un sujet de mémoire, afin d’évaluer l’engagement du candidat dans la recherche. Ce document ne devra pas dépasser deux pages.

5. Cohérence du parcours L-M et parcours de M2 visé(s). Cette cohérence devra être détaillée partiellement dans la lettre de motivation


Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1

Critères d'admission en M2

Admission sur dossier.

Organisation générale des études

Connaitre les crédits ECTS pour ce master
ECTS
Master 1
Master 2




Semestre 1

Méthodologie, Concepts critiques
UE1 - Ecriture de la recherche
  • Méthodologie de la rédaction des textes scientifiques
  • Anglais scientifique (lecture et rédaction d’abstract)
UE2 - Théories critiques
  • Enjeux de la critique littéraire
  • Les grands courants de la critique littéraire
UE3 - Histoires de la raison
  • Le Logos et ses autres
  • Raison et Lumières
UE4 - Approches comparatistes
  • Méthodologie comparatiste
  • Théorie de la traduction littéraire
UE5 - Etude d’une notion
  • Le fantastique

Semestre 2

Intertextualités, Intermédialités
UE1 - D’une langue, l’autre
  • Traduction
  • De l’origine des langues
UE2 - D’un genre, l’autre
2 matières au choix sur 3 :
  • Passage
  • Hybridation
  • Disparition
UE3 - D’un art, l’autre
  • Littératures sonore et audiovisuelle
  • Littérature et art de vie
  • Littérature et arts plastiques
UE4 - Ecrire entre les langues
  • Écriture bilingue et autotraduction
  • Traduire la poésie
UE5 - Mémoire intermédiaire
  • Mémoire

Semestre 3

Textes et Contextes
UE1 - Trajets et trajectoires
2 matières au choix sur 3 :
  • Multilinguisme et globalisation
  • Sources antiques de la littérature européenne
  • Parcours de l’espace américain
UE2 - Marges et frontières
2 matières au choix sur 3 :
  • Expressions de l’exil
  • Linguistique des marges
  • Littérature et frontière dans l’espace roman
UE3 - Ecocritique
2 matières au choix sur 3 :
  • Sources et horizon de l’environnementalisme américain
  • Insularités
  • Paysages et contemplation poétique
UE4 - Etudes post-coloniales
2 matières au choix sur 3 :
  • Anthropophagies
  • Identités et métissages
  • Mythe et race dans la littérature occidentale de voyage

Semestre 4

Recherche et Spécialité
UE1 - Finalisation du Mémoire
  • Atelier de rédaction
UE2 - Cours de spécialité
  • Art et pouvoir
  • Politiques alternatives et mouvements sociaux en Amérique latine
  • Réceptions de la littérature hispanique
UE3 - Mémoire de Master
  • Mémoire de Master

Poursuites d'études

Inscription en Doctorat
Contact : suzanne.gilardot@univ-perp.fr

Débouchés professionnels

La vocation professionnelle d’une telle formation est multiple : recherche et développement dans les domaines littéraires, linguistiques, culturels ; recherche doctorale, enseignement secondaire et supérieur ; recherche et développement dans les secteurs des médias, du management culturel, de grandes organisations internationales, des ressources humaines, etc.

Responsable(s)

Contact administratif

UFR des LSH

Josy PORTILLO
rech_lsh@univ-perp.fr
04 68 66 17 77

Formation continue et apprentissage

SFC :
04 30 19 81 41
sfc@univ-perp.fr

Direction de l’Orientation, des Stages et de l’Insertion Professionnelle (DOSIP) :

Bât B (rez-de-chaussée)
04 68 66 20 42
dosip@univ-perp.fr

Partager cette page :

Mise à jour le 4 mai 2017