Master Archéologie, sciences pour l’archéologie Parcours : Quaternaire et préhistoire (Co-accréditation MNHN)

A+ A- Aa
Partager cette page :
Nature
Formation diplômante
Lieu(x) de formation
Tautavel
Accessible en

Résumé

Parcours : Quaternaire et Préhistoire

La spécialité « Quaternaire et Préhistoire » se situe au carrefour des sciences de l’Homme, de la Vie et de l’Univers. Il a vocation de former des diplômés en sciences préhistoriques en leur offrant une vision interdisciplinaire et mondiale indispensable à la compréhension de l’évolution des hommes fossiles, de leurs cultures et de leurs comportements en les replaçant dans leur cadre naturel : les paléoenvironnements.

La formation en quatre semestres s’articule autour d’enseignements fondamentaux en partie mutualisés avec d’autres filières (Masters « Urbanisme et Aménagement » et « Histoire, Civilisations, Patrimoine ») et des matières spécifiques couvrant les champs de la Préhistoire et des Environnements quaternaires. Des matières générales optionnelles sont proposées aux étudiants leur permettant d’étoffer leur champ de connaissance en fonction de leur projet professionnel.

Une grande part des enseignements sont consacrés à des activités de terrain ou en immersion dans un laboratoire ou en milieu professionnel dès le semestre 2. La réalisation d’un stage au semestre 4 est sanctionné par un mémoire de fin d’études qui dont le thème permettra au diplômé de s’orienter vers les métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur ou d’intégrer le monde professionnel.

Objectifs

L’objectif scientifique de la spécialité vise à former les étudiants à la recherche dans les disciplines de la Préhistoire et des Paléoenvironnements. L’enseignement dispensé permettra aux étudiants de maîtriser les connaissances fondamentales dans les divers domaines enseignés et d’acquérir la maîtrise de techniques d’analyse et de traitement des données. La spécificité de cette spécialité repose sur un socle de connaissances fondamentales en Préhistoire et Quaternaire et sur une approche multidisiciplinaire couvrant les sciences de l’homme et les sciences de la Terre et de la vie.

Dans cet objectif, la formation conjugue des enseignements théoriques sur la lignée humaine, les cultures préhistoriques et les dynamiques culturelles, les comportements de l’Homme préhistorique, l’évolution des sociétés préhistoriques, les dynamiques environnementales quaternaires etc.., tout en mettant l’accent sur le travail de terrain, d’une part, et sur les approches techniques (pétroarchéologie, morphométrie, géochimie, analyse d’image, SIG, modélisation…), d’autre part.

La formation à la recherche et l’adossement à la recherche sont les atouts forts de cette spécialité qui bénéficie de l’appui des ressources et des chercheurs et enseignants-chercheurs de l’UMR 7194 (Histoire Naturelle de l’Homme Préhistorique) co-accréditée avec le Muséum national d’histoire naturelle de Paris (MNHN) auquel est rattaché le Centre de recherche de Tautavel et bénéficiant de la proximité du site de la Caune de l’Arago (chantier-école). Réalisée en co-tutelle avec la formation « Quaternaire et Préhistoire » du MNHN, cette formation présente un atout supplémentaire grâce à sa complémentarité avec les enseignements dispensés au Département de Préhistoire du MNHN.

Cette formation offre aux étudiants la possibilité de se spécialiser afin de réaliser leur projet dans le monde de la recherche académique et de l’enseignement supérieur ou intégrer les organismes régionaux, nationaux ou internationaux à vocation professionnelle chargés de la valorisation du patrimoine ou dans l’archéologie préventive.

Savoir-faire et compétences

Les diplômés auront acquis des compétences leur permettant de :
  • Élaborer et mettre en œuvre tout ou partie d’un programme de recherche fondamentale ou appliquée lié au patrimoine préhistorique,
  • Posséder les compétences scientifiques suffisantes pour conduire des missions et coordonner des travaux de recherche opérationnelle de terrain (fouilles et post-fouilles) dans le domaine des sciences de la Préhistoire.
  • Être en capacité de concevoir et coordonner des opérations d’inventaire ou de mise en valeur muséographiques, d’expositions ou dans le cadre d’études d’impact d’aménagements publics ou privés.
  • Avoir acquis les bases scientifiques nécessaires pour exercer des fonctions de responsabilité pour la gestion d’un site, ensemble de sites et/ou de collections.
  • Être en capacité de jouer un rôle d’expert ou de conseiller en matière de gestion de sites préhistoriques dans le cadre d’un dialogue avec les pouvoirs politiques, organismes et acteurs du développement local.
  • Maîtriser la rédaction, l’expression orale et une langue vivante.
  • Posséder la capacité pédagogique de transmission de connaissances, de savoir-faire et de dynamique de groupe à divers niveaux de l’enseignement supérieur.

Conditions d'accès

Calendrier des candidatures en M1

Consulter le calendrier (un autre onglet va s'ouvrir)


Critères d'admission en M1

Capacité d'accueil globale : 15

Mentions de licences conseillées

Licences Histoire de l’art, archéologie, Science de la Vie et de la Terre, Géosciences, Géographie.

Pré requis
Maitrise du Français écrit et parlé pour les candidats étrangers.
Connaissances dans un des domaines suivants : Géologie du quaternaire, préhistoire, archéologie, anthropologie physique, paléontologie.
Aptitude aux travaux de terrain et de laboratoires.
Expérience de fouilles appréciée.

Critères d'examen des dossiers
1. Dossier rendu complet dans les délais impartis.

2. Relevés de notes de licence montrant la maîtrise de pré-requis nécessaires pour envisager une réussite dans le Master Quaternaire et Préhistoire et mémoire ou rapport de stage le cas échéant

3. Lettre de motivation précisant le projet professionnel et permettant de juger de l’adéquation de la candidature avec les caractéristiques du Master et avec le projet global proposé par l'étudiant.

4. Cohérence du parcours Licence/Master.

5. Il sera tenu compte de la motivation générale du candidat, de la cohérence du projet et du parcours d’études. Expérience de fouilles appréciée.

Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1

Critères d'admission en M2

Admission sur dossier.

Organisation générale des études

Connaitre les crédits ECTS pour ce master
ECTS
Master 1
Master 2




Semestre 1

UE1 - Épistémologie des disciplines en SH
  • Anglais scientifique
  • Préparation au C2i niveau 2 MEAD
  • Option 1 :
    • Épistémologie des sciences humaines: Acteurs et Territoires
    • Diffusion savoirs (validation activités)
UE2 - Fondamentaux en Quaternaire et Préhistoire
  • Éléments de géosciences appliqués au Quaternaire
  • Paléoenvironnements biologiques
  • Bases de préhistoire
  • Evolution des primates et lignée humaine
  • Archéologie préhistorique
UE3 - Techniques, méthodes et concepts
  • Méthodologie de la recherche
  • Techniques d’enquête et Statistiques appliquées
  • Cartographie-SIG
  • Quaternaire et géomorphologie
  • Terrain (1 semaine)
Semestre 2

UE1 - Quaternaire et paléopaysages
  • Cadres chronologiques et paléoclimatiques
  • Cadres géomorphologiques
  • Option 2 :
    • Paysage, patrimoine et valorisation
    • Gestion des risques et des systèmes fluviaux
UE2 - Cultures préhistoriques et dynamiques culturelles
  • Monde méditerranéen
  • Monde africain
  • Option 3 :
    • Paléoantropologie spécialisée
    • Conservation du patrimoine archéologique

UE3 - Initiation à la recherche/stage en labo/conservatoire
  • Séminaire de méthode, suivi et encadrement
  • Stage (au choix) : Immersion milieu professionnel (techniques de moulage etc….) ou
  • Immersion en laboratoire et enseignements pratiques
  • Mémoire intermédiaire
Semestre 3

UE1 - Géochronologie et Géomorphologie quaternaire
  • Utilisation des cosmonucléides en géomorphologie/préhistoire
  • Dynamiques quaternaires paysages tempérés/méditerranéens
UE2 - Spécialisation en préhistoire
  • Cadre spatio-temporel des occupations humaines
  • Paléoanthropologie et comportements humains
  • Comportements techno-économiques au Paléolithique
  • Cultures d’Eurasie et d’Amérique
UE3 - Ouverture
  • Relations Structure/Propriétés (Matériaux)
  • Langue scientifique appliquée : Anglais
  • Choix 1 :
    • Environnement et durabilité
    • Dynamiques environnementale et anthropisation
  • Choix 2 :
    • Histoire des sciences préhistoriques
    • Paléocéanologie et Paléoclimatologie
Semestre 4

UE1 - Mémoire de fin d’études (stage ou mémoire)
  • Stage (pro)
  • Mise en tourisme du patrimoine préhistorique
  • Stage 3PU
  • Mémoire (recherche)
  • Mise en tourisme du patrimoine préhistorique
  • Mémoire

Poursuites d'études

Inscription en Doctorat
Contact : suzanne.gilardot@univ-perp.fr

Débouchés professionnels

Le diplômé pourra prétendre à des emplois diversifiés :
  • La poursuite d’études en Doctorat donne accès aux métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur (chercheur, enseignants-chercheur).
  • Métiers du domaine scientifique et technique (Ingénieur, Assistant Ingénieur)
  • Accès aux entreprises publiques et privées dans le domaine de la recherche, de la conservation et de la valorisation du patrimoine
  • Métiers de l’écrit et de l’image dans le cadre de la vulgarisation scientifique (journalisme, conservation...) ;
  • Métiers d’animation dans le domaine des activités culturelles et techniques.

Contact administratif

Responsable pédagogique :
Sophie GREGOIRE

Administration :
UFR des LSH
dep_his@univ-perp.fr
04 68 66 22 70

Formation continue et Apprentissage SFC :
04 30 19 81 41
sfc@univ-perp.fr

Service des études, de la vie étudiante, de l’orientation et de l’appui au handicap (SEVEOH/ BAIO) :
04 68 66 20 42
baio@univ-perp.fr
Partager cette page :

Mise à jour le 14 octobre 2019