Licence pro Métiers de l’industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux Parcours : Matériaux en couches minces pour l’énergie

A+ A- Aa
Partager cette page :
Nature
Formation diplômante
Lieu(x) de formation
Perpignan
Accessible en
  • Formation initiale

Résumé

L’activité professionnelle autour des matériaux fonctionnels en couches minces est en plein essor dans un grand nombre de secteurs tels que le photovoltaïque, la thermique et la mécanique, la micro-électronique, l’aéronautique, l’automobile, l’optique, la métallurgie et la santé. Dans ce contexte, la demande de compétences sur le traitement et l’amélioration des matériaux à caractères énergétiques formulées par les industriels et les laboratoires de recherche, au niveau national et international, sont de plus en plus fortes pour un grand nombre d’applications technologiques.

Face à ce fort dynamisme, la licence professionnelle Matériaux en Couches Minces pour l’Énergie (MCME) est conçue et structurée pour former, en une année complète, du personnel qualifié et compétent dans le domaine des matériaux en couches minces pour l’économie et la production d’énergie.

Cette licence est destinée à former des cadres intermédiaires capables de s’insérer rapidement dans le tissu industriel régional, national et international pour occuper à terme des postes d’encadrement. Elle s’adresse aux titulaires de BAC+2 (ou équivalent) des domaines scientifiques et techniques ainsi qu’aux salariés ou demandeurs d’emploi relevant de la formation continue.

Objectifs

L’objectif principal est de permettre aux futurs professionnels d’acquérir l’expertise nécessaire pour concevoir et mettre en forme des matériaux fonctionnels en couches minces à partir de procédés de croissance et de contrôle innovants adaptés à leur élaboration, d’évaluer leurs propriétés physico-chimiques au travers des caractérisations spécifiques et d’optimiser les performances et les durées de vie par traitement de surface dans les applications technologiques dédiées.

Par ailleurs, la formation apporte aux candidats le soutien nécessaire pour développer leurs connaissances dans un contexte favorisé par les compétences d’une structure organisée donnant accès à des plates-formes technologiques et à l’utilisation de matériel conçu en particulier pour les énergies renouvelables.

Savoir-faire et compétences

Le titulaire du diplôme est en mesure d’aider à la conception, à la réalisation, au contrôle ainsi qu’à la maintenance de nouvelles technologies associées aux matériaux en couches minces micro et nanostructurées destinés à l’économie et la production d’énergie dans les secteurs : photovoltaïque, thermomécanique, automobile, aéronautique, microélectronique, optique, voire plus largement, biomédical, textile, verrerie.

Le professionnel connaît les procédés conventionnels de synthèse, d’élaboration, de mise en forme, de traitement de surface et de caractérisation de couches minces. Il est capable d’appréhender et de surmonter les difficultés technologiques liées à la fabrication, la mise en œuvre, de participer avec ses responsables à l’analyse et l’exploitation des propriétés des matériaux en couches minces, de proposer en équipe des solutions dans un contexte de développement durable.

Conditions d'accès

  • Être titulaire d’un bac + 2 (DEUG, DUT, BTS…).
  • Tout diplôme jugé équivalent par la commission pédagogique

Organisation générale des études

Connaitre les crédits ECTS pour cette licence
ECTS
Licence pro. Matériaux en couches minces pour l’énergie





Semestre 5

UE1- Culture fondamentale
  • Matériaux et propriétés
  • Principes et technologies des traitements de surface
  • Procédés et Contrôle
  • Energies renouvelables et matériaux associés
UE2 - Spécialité 1
  • Couches minces et énergie
  • Elaboration de couches minces et contrôles des procédés
  • Principes de caractérisation de couches minces
  • Technologies du vide
UE3 - Ouvertures professionnelles
  • Langues (Anglais et Français)
  • Communication
  • Connaissance de l’entreprise
Semestre 6

UE1 - Spécialité 2
  • Analyses morphologiques de surfaces
  • Tests de propriétés
  • Caractérisation physico-chimique des matériaux
UE2 - Projet Tuteuré : Bureau d’étude technique
  • Elaborations
  • Contrôles de procédés
  • Caractérisation chimique et morphologie des couches minces
  • Caractérisation de propriétés
UE3 - Projet Professionnalisant Partenaires-Université
  • Stage 3PU

Poursuites d'études

Les étudiants ont vocation à s’insérer directement dans la vie professionnelle à l’issue de la formation. La licence professionnelle MCME n’est donc pas destinée à préparer les étudiants à une éventuelle poursuite d’étude. Ne pourront accéder à un niveau supérieur (Master ou écoles d’ingénieur) que les meilleurs étudiants sur examen au cas par cas de leur dossier par les commissions pédagogiques des formations de niveau supérieur concernées.

Débouchés professionnels

Les structures de travail du professionnel dans son secteur d’activité sont :
  • entreprise industrielle
  • bureau d’études et d’ingénierie
  • établissement et organisme de recherche
  • université et école d’ingénieurs
  • plateformes expérimentales spécifiques
  • société de conseil et de service en ingénierie
Le professionnel peut prétendre à un emploi de :
  • assistant-ingénieur
  • technicien supérieur de bureau d’étude
  • responsable d’équipes de techniciens en production et R&D
  • responsable service de travaux maintenance

Contact administratif

Responsable pédagogique :
Kamal DJESSAS

Administration Scolarité Faculté des Sciences
04 30 19 23 07
04 68 66 21 28
facscien@univ-perp.fr

Formation continue
04 68 66 20 61
dorothee.calvet@univ-perp.fr

Direction de l’Orientation, des Stages et de l’Insertion Professionnelle (DOSIP)

Bât B (rez-de-chaussée)
04 68 66 20 42
dosip@univ-perp.fr
Partager cette page :

Mise à jour le 31 janvier 2017