L’UPVD et l’UPE 66 s’unissent pour relancer l’économie des P.O.

A+ A- Aa
Partager cette page :

le 9 février 2017

Fabrice Lorente, président de l’Université de Perpignan et de la Fondation UPVD et Alexis Melidonis, président de l’UPE66, ont réaffirmé jeudi 9 février leur volonté de collaborer ensemble en faveur du développement économique des P.O. à travers la signature d’une convention de partenariat.

Signature de la convention entre L’UPVD et l’UPE 66

Signature de la convention entre L’UPVD et l’UPE 66

L’UPVD et l’UPE 66 travaillent ensemble depuis plusieurs années. Ce partenariat vise à structurer, énumérer et mettre en cohérence les initiatives existantes entre ces deux acteurs forts du territoire et  pose des bases solides pour permettre de développer de nouvelles actions conjointes. Pour Joël Delair, membre de l’UPE 66, cette convention représente « un pas de plus vers l’efficacité ».

Fabrice Lorente explique l’importance « d’un partenariat multiforme qui s’opère dans différents domaines » pour continuer le décloisonnement de l’université et l’ouverture sur son monde socio-économique.

> L’insertion professionnelle, un levier de développement économique

Parce que l’UPVD et l’UPE66 ont rapidement compris l’enjeu de l’insertion professionnelle, ils mettent en œuvre des actions concrètes visant à former des diplômés capables de s’adapter aux enjeux d’un monde en constante évolution.
  • La co-création de formations, telles que le DU Création et reprise d’entreprises, qui répondent aux besoins des entreprises. « A l’UPVD, nous ne proposons pas de formations qui ne débouchent pas sur un emploi », Fabrice Lorente.
  • la mise en place d’actions de mentorat pour les porteurs de projets de création d’entreprise de l’UPVD
  • l’intervention de professionnels au sein des modules de formation dès la première année de licence
  • la création d’ateliers de mise en situation professionnelle ou encore, la plateforme Oriz’UP qui traduit en débouchés et compétences l’ensemble des formations proposées à l’UPVD.
Un palier supplémentaire pour dessiner ensemble un avenir serein et initier des projets toujours plus ambitieux pour l’UPVD, l’UPE66 et le territoire.

> Pour une synergie au service du territoire

La situation économique actuelle des Pyrénées-Orientales implique que l’ensemble des acteurs du monde socio-économique travaillent conjointement afin de contribuer au développement des entreprises et ainsi maintenir l’emploi. « Les acteurs doivent penser collectif. On en appelle à la réunion de toutes les instances pour avancer ensemble » insiste Fabrice Lorente.

C’est l’ambition du livret blanc porté par l’UPE 66 : « trouver des synergies, décloisonner les filières », précise Alexis Melidonis.

En participant à l’élaboration de ce livret, l’université de Perpignan réaffirme sa position d’acteur majeur de son territoire et contribue ainsi, aux côtés de l’UPE66, à la relance de l’économie des Pyrénées-Orientales.  « Il en va de notre responsabilité », conclut Fabrice Lorente.
Thématique(s)
Actualité, UPVD
Partager cette page :

Mise à jour le 10 février 2017