Témoignages d'étudiants

A+ A- Aa
Partager cette page :

Etudiants sortants :


  • Aline C., étudiante en Master1 de Tourisme (IAE), en mobilité au Eszterházy Károly College à Eger en Hongrie :
    • Son bilan : Ce séjour aura été une expérience très enrichissante, tant au niveau linguistique qu'au niveau personnel. Il m'aura permis d'améliorer mon niveau d'anglais, de connaître un nouveau pays et une nouvelle partie de l'Europe et enfin de rencontrer des personnes formidables qui m'ont fait découvrir le pays. L'Université était très bien et nous avons juste eu quelques difficultés à trouver des cours qui correspondaient à nos études en Anglais mais mis à part cela, tout était parfait, les professeurs étaient à l'écoute et ouverts à des discussions sur leur propre pays ou sur le nôtre. Le bureau de mobilité internationale et l'association Erasmus étaient toujours présents pour nous aider et répondre à toutes nos questions.
    • Ses conseils : Bien choisir ses cours, opter pour un logement universitaire
  • Carina F., étudiante en Licence3 de Géographie (LSH), en mobilité à l'Universidade Nova de Lisboa, à Lisbonne au Portugal :
    • Son bilan : Je crois que le séjour m'a énormément fait grandir. Je pense qu'Erasmus fait tomber la barrière des langues. Il est très courant de parler différentes langues dans une journée au grès des rencontres. J'ai d'ailleurs fait des progrès dans plusieurs langues. Ce séjour nous fait également découvrir le monde entier. Nous découvrons également une manière différente de penser l'enseignement, les cours, les examens, le rapport aux professeurs ... Découvrir un autre enseignement est une très bonne expérience. C'est avant tout une expérience humaine qui rapproche les peuples et fait grandir les jeunes.
    • Ses conseils : Adhérer à des associations. Opter pour la colocation, solution intéressante financièrement et favorisant les rencontres.
  • Ralitsa G., étudiante en Master1 en Management (IAE), en mobilité à l'Universität Bayreuth, à Bayreuth en Allemagne :
    • Son bilan : Mon séjour fut une expérience largement positive et très enrichissante. L'enseignement à Bayreuth est de très haut niveau. L'Université de Bayreuth est très moderne et très bien équipée. Niveau de compétences très élevé. J'ai découvert une autre méthode de travail. Au niveau de la langue, je n'ai pas rencontré de difficultés car tous les étudiants maîtrisent totalement l'anglais. Beaucoup d'activités sont organisées pour le rapprochement des étudiants. Ambiance formidable.


  • Justine O., étudiante en Master1 de Droit (SJE), en mobilité à Orebro University, à Orebro en Suède :
    • La Suède est un pays radicalement différent du nôtre. Une autre façon de travailler et de vivre. Erasmus+ sera la plus belle expérience de votre vie. Allez y et foncez !!

  • Marc O., étudiant en Licence3 d'Anglais (LSH), en mobilité à Bangor University, à Bangor au Royaume-Uni :
    • Son bilan : Lors de ce séjour je me suis fait de nombreux amis et ai pratiqué quotidiennement l'anglais. De plus, j'ai voyagé dans tout le Royaume-Uni grâce aux nombreux services proposés par l'Université. En ce qui concerne l'enseignement, nouvelle méthode pour étudier et de travail. Nette progression à l'oral.
    • Ses conseils : Je conseillerai de vivre à la cité universitaire ce qui permet de se faire rapidement des amis et de vivre une aventure exceptionnelle. En ce qui concerne les études, il faut se préparer à penser autrement et d'oublier la méthode française, dissertations, essais. En effet, l'université de Bangor encourage la pensée critique, c'est à dire de donner son point de vue tout en mettant en cause ce qu'un auteur a pu dire sur un sujet. Cela demande de consulter de nombreux ouvrages et de journaux pour pouvoir construire des arguments concrets. Finalement, je conseillerai de travailler avant la mobilité car au Royaume-Uni, le coût de la vie est très élevé.
  • Clarisse P., étudiante en Licence3 de Droit (SJE), en mobilité à l'Universidad de Jaen, à Jaen en Espagne :
    • Son bilan : Expérience personnelle extraordinaire. Bien meilleur niveau en langue. Enseignement très différent mais adaptation réussie malgré la difficulté de l'enseignement en Droit. C'est une université complète tant au niveau de l'enseignement que dans les activités culturelles, université de qualité.  Je suis fière d'avoir vécue l'aventure Erasmus. Je ne regrette pas mon choix. C'est une expérience à renouveler.
    • Son conseil : Prendre contact avec les anciens. N'hésitez pas à prendre des cours de langue surtout s'ils sont gratuits. Faire sérieusement son plan d'études, ne pas faire les choses à la légère.

 

Etudiants entrants:


  • Interview de Carlos Holgado Lopez : Etudiant de 3ème année de Licence de STAPS à Glasgow University, Royaume-Uni, en programme ERASMUS +
    • Réalisée par Anthony Sanchez (enseignant-chercheur), coordinateur des relations internationales du département STAPS (Faculté SEE) sur le site de Font-Romeu.
       

Tout d’abord, que pensez-vous du cadre du département STAPS de l'UPVD à Font-Romeu ? le cadre extérieur ainsi que la structure ? Le STAPS de Font-Romeu est un endroit magnifique, en particulier pour ceux qui apprécient la montagne, le sport et les enseignements de qualité. Si vous aimez cela, vous serez certainement aussi heureux que ce que je le suis cette année dans cette Université.

Quelle est la raison pour laquelle vous avez choisi le STAPS de Font-Romeu ? J’ai été conseillé par un ami. L’an dernier, j’ai effectué un bon nombre de recherches dans le but de savoir si les gens se plaisaient dans cette Université. C’était le cas. Je suis donc venu visiter le département et le coordinateur des relations internationales m’a reçu, fait visiter toute la structure, et nous avons pu discuter de mon projet professionnel. Après cet entretien, un grand nombre de raisons m’ont poussé à choisir ce département, le STAPS DE FONT-ROMEU EST TOUT SIMPLEMENT GENIAL ! L’environnement (enseignants, collègues et entourage) m’a permis de développer mon projet dans une ambiance particulièrement propice, ce qui est très important pour moi.

Est-ce que les étapes administratives ont été faciles ? Avez-vous bénéficié de toute l’aide dont vous aviez besoin administrativement à Perpignan et à Font-Romeu ? En ce qui concerne le STAPS de Font-Romeu ainsi que les responsables à Perpignan, les étapes ont été grandement facilitées. En effet, j’ai toujours eu des réponses très rapidement et de manière à la fois professionnelle et conviviale. A mon arrivée, on m’a également très bien reçu ! Cependant, le programme ERASMUS+ nécessite certainement des améliorations au plan administratif, la constitution des dossiers prend énormément de temps avant d’être acceptée.

Est-ce que l’accueil a été bon ? 20/20 ! J’ai eu des réponses à tout ce que je voulais, les enseignants et le secrétariat m’ont vraiment facilité la tâche et la barrière de la langue n’a pas été si gênante que ce à quoi je m’attendais. J’ai obtenu beaucoup d’aide et pas seulement lors de mon arrivée.

Etes-vous satisfait de la formation reçue au STAPS de Font-Romeu ? Oui je le suis. J’étudie l’Entraînement sportif et les thèmes développés en cours sont très proches de ce à quoi je m’attendais. Je dis cela car j’ai été déçu par le passé à d’autres endroits sur le contenu des formations qui n’étaient pas en adéquation avec les descriptifs. Ici ce n’est pas le cas.

Est-ce en rapport avec votre projet professionnel ? Oui entièrement. Mon projet est de voyager à travers le monde en accumulant des expériences avec l’entraînement des athlètes, ici ce fut très enrichissant.

Avez-vous rencontré des personnes du centre national d’entraînement en altitude ? Oui, j’ai eu la chance de m’entraîner avec la section de boxe française. Ce fut une belle opportunité. J’ai été mis en relation grâce aux personnes du STAPS. Ils m’ont reçu tout de suite après ma demande, ce fut une expérience extraordinaire.

En dehors des cours, avez-vous eu du mal à vous faire des amis ? intégrer des associations sportives ? Aucunement. Je pense que l’atmosphère (sans vouloir faire de jeu de mots avec l’altitude) est particulièrement bonne pour s’ouvrir et rencontrer un grand nombre de personnes motivées et qui ont les mêmes objectifs que vous. Honnêtement, avant d’arriver ici, j’étais loin de m’imaginer que ça allait être aussi facile de développer des liens avec de nouvelles personnes et de s’immerger dans une nouvelle culture. Font-Romeu est bien connu pour son contexte sportif, il y a un grand nombre d’activités facilement accessibles comme par exemple les salles de sport, un club de tennis, des pistes de ski… C’est en définitive un endroit fait pour les personnes qui aiment le sport.

Culturellement avez-vous pu découvrir de nouvelles choses (recettes traditionnelles, randonnées, ski, bains chauds, etc.) ? Il y a énormément d’activités sportives de montagne à disposition ici, c’est impressionnant. Je n’ai pas été en mesure de toutes les pratiquer à cause d’une blessure au genou. Cependant, j’ai découvert de délicieuses spécialités comme les crêpes et les pizzas revisitées à la « sauce montagnarde » ! Le cadre est également exceptionnel, on ne peut pas s’ennuyer ici !

Avez-vous des améliorations à proposer ? Compte tenu du fait qu’il ne s’agit pas d’une grande Université en termes de taille, je comprends que cela puisse être difficile mais je pense qu’un parking pour étudiants est la première des améliorations à apporter. Je pense également à une salle de pause (un café ?) dans laquelle les gens puissent interagir davantage tout en dégustant un sandwich ou en buvant un thé. Ce sont les deux choses qui manquent et qui permettraient d’améliorer la vie des étudiants et des enseignants dans ce département.

Partager cette page :

Mise à jour le 7 octobre 2016