Master Histoire Civilisation Patrimoine 2 Parcours : Histoire, arts et archéologie méditerranéenne / Gestion, conservation et valorisation du patrimoine territorial

A+ A- Aa
Partager cette page :
Nature
Formation diplômante
Lieu(x) de formation
Perpignan
Accessible en
  • Formation initiale

Résumé

Le Master Mention « Histoire, Civilisations, Patrimoine » (HCP) de l’Université de Perpignan est un master proposant un parcours commun en première année (M1) puis deux parcours en deuxième année (M2) :
 

Ce master s'inscrit dans un territoire ouvert sur la mer Méditerranée et les Pyrénées, le sud de la France et la péninsule Ibérique, situation qui offre aux étudiants de nombreux terrains de recherche pour toutes les périodes historiques (archives, musées, sites, etc.). En outre, ce master, par la conception même de son plan d'étude, fournit aux étudiants un encadrement personnalisé et l'appui d'une équipe d'enseignants-chercheurs couvrant, en fonction des disciplines abordées, l'ensemble des périodes (voir, dans le dossier de candidature en M1, la liste des enseignants-chercheurs susceptibles d'encadrer des mémoires de recherche. Les étudiants devront prendre contact avec l'un d'eux pour définir un sujet).

Le plan d'étude du master HCP est construit autour des acquis méthodologiques, utiles tant pour ceux qui suivront la voie de la recherche en deuxième année que pour ceux qui envisagent de se tourner vers une voie professionnelle. Les cours théoriques, assurant une bonne formation générale en histoire et histoire de l'art, alternent avec des ateliers et des séminaires qui permettent aux étudiants d'être pleinement acteurs de leur formation par la recherche.  

les enseignements et les sujets de recherche s'appuient sur les travaux développés au sein du Centre de Recherches Sociétés et Environnements en Méditerranée (CRESEM-EA 7397) . Les sujets abordés, ancrés dans le monde méditerranéen et ses marges s'inscrivent dans un des trois axes qui accueillent les enseignants-chercheurs du master HCP.

Territoires : histoire des acteurs de l'économie, de la politique, de la culture, de l'art, histoire sociale de l'art, histoire de l'habitat, des ressources, des paysages, construction des territoires, manière dont les acteurs et les sociétés utilisent et transforment leur environnement.

Patrimoines : histoire de l'art, métiers artisanaux et artistiques, statut social de l'artiste, commande, création, réception et transfert de modèles dans les arts plastiques et l'architecture; analyse iconographique et représentation sociale; iconographie et discours cinématographique; historiographie, identités et cosmopolitisme dans l'art roussillonnais.

Normes : construction sociale des normes dans les espaces concernés par les anciens pays de droit écrit; rupture des règles; violence.
 
Le Master HCP offre dès la première année et indépendamment du M2 projeté (recherche ou professionnel) deux grandes orientations appuyées sur les compétences reconnues des enseignants-chercheurs engagés dans la formation, concrétisées par la tenue des séminaires professoraux, une offre de séminaires de l'équipe de recherche (axes du CRESEM), les ateliers de méthodologie et les sujets de recherche proposées aux étudiants :
 
  • histoire sociale de l'économie, de l'art, de la culture, du politique
  • histoire de l'art et représentations (une option de cette spécialité pourrait concerner à terme l'archéologie et la préservation du patrimoine subaquatique de l'antiquité APPSA devant former des spécialistes dans le domaine de l'archéologie subaquatique et sous-marine)
Chacune de ces deux orientations, l'une autant que l'autre, permet de poursuivre le cursus par un M2 recherche ou un M2 professionnel, en particulier dans l'un des deux parcours du M2 HCP proposés par l'Université de Perpignan :
 
  • le parcours Histoire, arts et archéologie méditerranéenne à finalité recherche
  • le parcours Gestion, Conservation et Valorisation du Patrimoine Territorial GCVPT à finalité professionnelle.
L'objectif de ce diplôme est de former des personnels compétents en matière de gestion et de valorisation du patrimoine culturel. L'étudiant est ainsi amené à travailler avec des professionnels du patrimoine et de la culture : il acquiert des connaissances spécifiques au domaine (droit, gestion, historique, sociologie des publics) et surtout il travaille sur des cas concrets (étude de cas, projet collectif, stage) expérience qui, au terme d'un stage professionnalisant, vise à déboucher sur l'emploi. Ce parcours est co-diplômé avec le Màster Universitari de Patrimoni Cultural : Investigacio i Gestio de l'Université des Iles Baléares (label Master franco-espagnol ) : un étudiant inscrit à l'UPVD pourra, au terme d'une mobilité d'un semestre et s'il a satisfait aux exigences des deux universités, être titulaires des deux diplômes.
 

Objectifs

Objectifs généraux du Master :
  • apprentissage de la recherche, formatiion par la recherche, construction d'uen méthodilogie critique (recueil et traitement de données selon une démarche scientifique; maîtrise de la bibliographie et de l'historiographie; actualité de la recherche)
  • maîtrise des langages fondamentaux de la recherche, des outils numériques, des bases de données
  • immersion dans le milieu professionnel (en particulier par le stage de M1)
  • solides connaissances sur toutels les périodes historiques et maîtrise des méthodes nécessaires à l'étude de documents de toute nature, historiques, artistiques, archéologiques, en diverses langues.
Les parcours de M1 et de M2 recherche embrassent toutes les périodes historiques (de l'Antiquité à nos jours) et abordent les méthodologies de l'histoire, de l'histoire de l'art et de l'étude des patrimoines. Les étudiants sont ainsi initiés à une conception de l'histoire du temps long et à une réflexion sur les similitudes, évolutions, différences dans les périodes chronologiques plus ou moins éloignées de leur recherche.

Aborder quatre périodes et deux disciplines est un enrichissement qui participe pleinement à la formation. En obtenant le diplôme (après le M2 recherche), les étudiants doivent avoir acquis une bonne autonomie dans la recherche.
 
savoir faire et compétences
Les thématiques développées dans le master relèvent des axes du laboratoire CRESEM : elles portent sur Acteurs, Sociétés et Territoires, d'une part, et les Patrimoines culturels et sociaux, matériels et immatériels d'autre part. Lesterrains d'enquête privilégient l'espace Pyrénées-Méditerranée comme voie d'entrée à des questionnements généraux en sciences humaines et sociales.
Les compétences validées par l'obtention du Master Histoire, Civilisations, Patrimoine sont fondamentales pour la poursuite d'étude, l'insertion professionnele et la présentation d'un bilan de compétences par l'étudiant. Elles relèvent de quatre ordres : intellectuel, méthodologique, personnel et social, communication.

L'ordre intellectuel : exploiter et maîtriser l'information; aborder des problèmes complexes; exercer son jugement critique; mettre en oeuvre une argumentation personnelle.
  • capacité de réflexion et de recul, autonomie intellectuelle
  • savoir manier des concepts complexes et comprendre les réalités propres d'un terrain de recherche et les insérer dans les questions historiographiques actuelles
  • délimiter un objet de recherche, élaborer une problématique, s'adapter à un contexte original et comprendre ses logiques
  • faire converger dans un méthodologie adaptée au projet les apports de différentes disciplines et transposer les méthodes acquises à des champs de recherche différents
L'ordre méthodologique : se donner des méthodes de travail efficaces, exploiter les technologies de l'information et de la communication
  • être capable de comprendre, critiquer, évaluer et contextualiser des écrits de diverses périodes historiques
  • construire une méthodologie critique en histoire et histoire de l'art (maîtrise de la bibliographie et de l'historiographie, actualité de la recherche)
  • maîtriser les langages fondamentaux de la recherche
  • maîtriser les outils nulériques (gestion de la documentation, bases de données)
  • capacités de recherche documentaire et de gestion de données de documentation : réunir une bibliographie pertinente et procéder à la lecture critique d'ouvrages et de publications
  • trouver et recueillir les sources primaires nécessaires à une recherche, procéder à oleur inventaire, leur critique, leur interprétation et dégager la signification de sources de toute nature (inscriptions, manuscrits, imprimés, témoignages enregistrés, chiffres, images, sons, objets, bâti, gestes, comportements, paysages)
  • maîtriser les outils techniques de la recherche historique (informatique statistique, graphique et cartographique, épigraphie, paléographie, analyse de terrains, d'objets, traitement d'images, archivistique, critique interne et externe de sources manuscrites, imprimées, orales)
  • tenir une veille informationnelle (ici historiographique sur les champs concernés par l'objer de recherche)
  • utiliser les outils linguistiques (langues scientifiques et langues sources)
L'ordre de la communication
  • utiliser les techniques et normes scientifiques et éditoriales internationales pour produire des documents propres à la publication et à la diffusion
  • capacité de synthèse et compétences rédactionnelles, notamment en matière d'argumentation et de croisement des sources
  • maîtriser la présentation orale de rapports de recherche, de manière analytique (conférence, communication) ou synthétique (résumés, mise en évidence des points forts et apports essentiels), en s'aidant des technologies appropriées
  • maîtiser la rédaction écrite pour transmettre les savoirs concernant un domaine de recherche, de manière analytique (rapport, mémoire, dossier) ou synthétique (fiche, note) en s'aidant des technologies appropriées
  • être capable de communiquer de manière efficace à l'oral et à l'écrit sur des questions complexes avec un public de spécialistes ou de non-spécialistes
L'ordre personnel et social : actualiser son potentiel; coopérer
  • capacité à planifier et à organiser ses propres besoins d'apprentissage de manière autodirigée et autonome
  • capacité à travailler en équipe
  • capacité à respecter un calendrier de travail, créer des rétroplannings et des indicateurs de suivi
  • capacité à respecter un cahier des charges
  • capacité à identifier, faire une analyse critique et résoudre des problèmes pour s'adapter à des situations nouvelles et complexes
  • utiliser des outils d'évaluation et d'autoévaluation des compétances

Conditions d'accès

Calendrier des candidatures en M1

Consulter le calendrier (un autre onglet va s'ouvrir)


Critères d'admission en M1

Capacité d'accueil globale : 35

Mentions de licences conseillées

Licences générales d'histoire, histoire de l’art, archéologie - autres licences ou diplôme équivalent (y compris Licence Professionnelle) sur examen du projet professionnel. Autres licences possibles : autres licences générales de sciences humaines et sociales, de lettres, langues, arts

Pré requis
Assez bonnes connaissances générales sur les quatre périodes de l'histoire et/ou assez bonnes connaissances sur les grandes évolutions artistiques des quatre périodes historiques, avec un bon niveau dans la période choisie pour le travail de recherche
Compétences rédactionnelles
Maîtrise de la méthode de critique et de commentaire des documents en histoire et/ou histoire de l'art

Pré-requis spécifiques pour les options APPSA :
Une pratique préalable de l'archéologie est bienvenue mais pas obligatoire
Pour les étudiants voulant effectuer le stage subaquatique : niveau 2 de plongée requis

Critères d'examen des dossiers
1. Dossier rendu complet dans les délais impartis.

2. Relevés de notes montrant la maîtrise de prérequis nécessaires pour envisager une réussite dans le Master Histoire, Civilisations, Patrimoine, quel que soit le parcours de M2 choisi. En particulier, il sera tenu compte de l’obtention de la L3 avec au moins la note de 10/20 dans les disciplines « principales ». Il sera fait aussi une évaluation globale du parcours.

3.
Lettre de motivation : adéquation de la candidature aux caractéristiques du Master et au projet global proposé par l'étudiant dans sa lettre de motivation, éventuellement, étayé par son expérience professionnelle (ou personnelle).

4. Cohérence du parcours Licence/Master : pour les licences autres que les licences d'histoire, d'histoire de l'art, archéologie (toutes autres licences, y compris licences professionnelles) et diplômes équivalents (Bac + 3) : un projet précis devra être fourni indiquant en quoi le master répond à une orientation, un projet professionnel et/ou s’appuie sur des expériences valorisables.

5. Projet de recherche :
Élaboration d’un projet de recherche (même succinct) pour le M1 en relation avec un enseignant-chercheur du master qui serait le futur directeur de recherche et qui donne un avis (favorable, réservé, défavorable) à l’inscription du candidat. Le projet de recherche doit être en adéquation avec les orientations du master et avec les recherches des enseignants-chercheurs des axes du CRESEM qui participent au Master HCP.

Motivation :
Il sera tenu compte de la cohérence du projet professionnel ou de la poursuite des études dans la demande faite. La commission et/ou le responsable de la formation se réservent la possibilité de discuter avec le candidat sur ces différents éléments afin d’avoir une vision plus globale et complète de sa candidature.

Modalités de recours en cas de refus à une demande de candidature en M1


Critères d'admission en M2

  • Admission sur dossier et entretien éventuel

Organisation générale des études

Connaitre les crédits ECTS pour ce master
ECTS
Master 1
Master 2 GCVPT / HAAM




Semestre 1

UE1 - Outils méthodologiques
  • Outils du Numérique en sciences humaines
  • Anglais scientifique
  • Langues des sources
UE2 - Pluridisciplinaire
  • Epistémologies des Sciences humaines : acteurs et territoires
UE3 - Appliqué
  • Atelier Bibliographie et Sources en HHAA
  • Séminaire professoral
  • Séminaire de l'équipe de recherche

Semestre 2

UE1 - Apprentissage de la Recherche 1
  • Séminaire professoral 
  • Séminaire de l'équipe de recherche
UE2 - Recherche Disciplinaire 1
  • Stage en immersion professionnelle
4 cours au choix parmi 5 :
  • Cours HHAA Antiquité
  • Cours HHAA Moyen-Âge
  • Cours HHAA époque Moderne
  • Cours HHAA époque Contemporaine
  • Cours Patrimoine
UE3 - Atelier d’écriture 1
  • Rédaction Mémoire fin de Master 1

Semestre 3

UE1 - Compétences transverses et Langues
  • Préparation au C2I niveau 2 « Fonctions d’organisation et de communication »
  • Langue scientifique appliquée : Anglais
1 matière au choix parmi 8 :
  • Histoire du Patrimoine
  • Héritages et trajectoires territoriales
  • Sources antiques de la littérature européenne
  • Littérature et frontière dans l’espace roman
  • Modes d’habiter
  • Culture et patrimoine
  • Environnement et tourisme
  • Rapports sociaux de sexe
UE2 - Recherche Disciplinaire 2
  • Thème 1 HHAA
  • Thème 2 HHAA
  • Thème 3 HHAA
  • UE3 - Apprentissage de la Recherche 2
  • Séminaire professoral
  • Séminaire de l'équipe de recherche
  

Semestre 4


UE1-Apprentissage de la Recherche 3
  • Séminaire professoral
  • Séminaire de l'équipe de recherche
UE2 - Atelier d'écriture 2

UE3 - Mémoire
rédaction et soutenance

Poursuites d'études

Inscription en doctorat
Contact : suzanne.gilardot@univ-perp.fr

Débouchés professionnels

Cette formation interdisciplinaire, et les capacités de recherche documentaire acquises au cours du Master, sont bien sûr la base pour accéder au doctorat, mais constituent aussi une excellente préparation à tous les concours administratifs de la fonction publique ou territoriale, surtout dans les domaines de la Culture et du Patrimoine (métiers de l’histoire et du patrimoine : services d’inventaire, de conservation et de mise en valeur ; musées et sites ; archives ; métiers de la culture : médiation culturelle, conception et gestion de projets culturels, tourisme culturel…) ; de l’Archéologie (spécialité subaquatique), du marché de l’art (professions en relation avec le milieu artistique : galerisme, critique d’art, édition…) ; de l’information et de la communication (journalisme, communication visuelle, publicité...) ; enfin de l’enseignement.


Responsable(s)

Responsable de la formation
Patrice POUJADE

Responsable du parcours professionnel du master 2
Esteban CASTANER

Contact administratif

Secrétariat du département Histoire - Histoire de l’art et Archéologie

dep_his@univ-perp.fr

Secrétariat Masters Faculté LSH

rech_lsh@univ-perp.fr

Formation continue et Apprentissage (SFC) :

04 30 19 81 41
sfc@univ-perp.fr

Direction de l’Orientation, des Stages et de l’Insertion Professionnelle (DOSIP) :
Bât B (rez-de-chaussée)
04 68 66 20 42
dosip@univ-perp.fr
Partager cette page :

Mise à jour le 26 juin 2017