Licence Sciences de l’Homme et Humanités

Mention Géographie – 2ème année

 

Responsable pédagogique  : Johanna FAERBER , Maître de Conférences

 

Tableau des enseignements:

Deuxième année de Licence  

PROGRAMME DÉTAILLÉ

LICENCE MENTION GÉOGRAPHIE

 

2° année de Licence mention géographie-semestre 3

 

 

UE 1 Géographie régionale

L’objectif des cours consiste à introduire les principaux concepts et notions de la géographie régionale au travers de l’analyse de l’espace français d’une part et du continent nord américain d’autre part.

-Les régions françaises. Le cours consacré aux régions françaises exige tout d’abord de retracer les étapes et de préciser les critères de la régionalisation de l’espace français. L’essentiel de l’enseignement est ensuite consacré à une série d’études régionales, laissant une large place à l’analyse de documents, à la construction de croquis à différentes échelles, et au travail personnel des étudiants. Comprendre les dynamiques des espaces régionaux de la France d’aujourd’hui conduit enfin à réévaluer le rôle de la décentralisation et de la politique d’aménagement du territoire (DATAR), et à interroger les effets de la mondialisation et de l’intégration européenne (les régions françaises sont-elles trop petites ?).

-Cours de géographie régionale étrangère. Espace macro régional,ce continent s’affirme avec force comme l’un des piliers géographiques de la mondialisation économique. Foyer d’impulsion majeur dans les champs économique,culturel, politique et scientifique, l’Amérique du Nord est, si l’on reprend les mots d’Henry Luce, moins un espace figé qu’un processus permanent de changement : « America is process ». Loin de se limiter à une mise en réseau d’un archipel de métropoles, la géographie contemporaine américaine révèle la diversité e l’hétérogénéité des situations régionales. A la lecture binaire Canada / Etats-Unis, nous privilégierons une approche régionale dynamique centrée prioritairement sur l’analyse des deux façades maritimes ainsi que sur celle d’un entre-deux complexe allant des inerties des grandes plaines du Nord aux dynamiques différenciées du Sud. Cette approche régionale n’exclut pas loin s’en faut un détour par les questions sociales à la forte inscription régionale et territoriale : la néo-immigration, la question ethnique, les mutations sociétales (déclin des classes moyennes, mutations de la pauvreté régionale).

UE 2 Géographie humaine générale

-Après avoir défini la Géographie économique et évoqué l’histoire de cette discipline, sont traités successivement : le circuit économique et son extension spatiale (flux d’échanges, mondialisation.),le rôle du milieu (sources d’énergie, pollutions), l’hétérogénéité et l’opacité de l’espace, acteurs et organisations, échanges, distribution, les marchés, les localisations (agriculture, industrie, services), la répartition spatiale des biens et des richesses, causes et remèdes au sous-développement.

-Le cours de rurale présente les principaux aspects de l’évolution récente des espaces ruraux de la planète dans le contexte contemporain de la mondialisation de l’économie. Il souligne en particulier le caractère polymorphe des changements, qui sont tout à la fois démographiques, sociaux, économiques et écologiques (repeuplement et installation de nouveaux ruraux, mutations des espaces agricoles, développement des activités touristiques, transformation des paysages et impacts sur l’environnement). Il insiste par ailleurs sur la diversité des dynamiques territoriales en dressant une typologie régionale (campagnes des pays développés, campagnes du Tiers-monde, campagnes des pays en transition), et s’interroge enfin sur les perspectives du développement durable dans des territoires en mutation profonde.

UE 3 Histoire (C.M. communs à la licence mention histoire)

-histoire contemporaine 20 C.M. et 12 T.D.

-histoire moderne 20 C.M. et 12 T.D.

UE 4 Langages et techniques

-langue vivante au choix (anglais, espagnol, allemand, catalan) 24 T.D. et 16 T.D. d’auto-formation au centre de langues

-Mathématiques et statistiques appliquées à la géographie : Centré sur la statistique descriptive, et ponctué de nombreux exercices d’application en géographie, le cours présente succinctement les représentations graphiques, puis les paramètres de tendance centrale, de concentration et de dispersion, les types d’ajustements linéaires et la corrélation simple, la mesure de la croissance, les séries chronologiques et les indices. L’intérêt et aussi les limites de l’outil statistique sont précisés : l’ensemble donne les bases nécessaires à l’analyse des données.

 

 

 

 

2° année de Licence mention géographie-semestre 4

 

 

UE 1 Géographie physique

- Le cours prolonge et complète celui de 1° année, avec une initiation à la pédologie (composants des sols, processus de pédogenèse, classification des sols), à la biogéographie végétale (contraintes biotiques, adaptations, associations et formations végétales, dynamique des groupements) et à la géomorphologie climatique (sont traités alternativement, soit les milieux froids et les systèmes glaciaires, soit les milieux intertropicaux).

- Les T.D. sont consacrés d’une part à l’analyse comparée des cartes topographiques et géologiques, avec acquisition de la technique des coupes et croquis de synthèse, d’autre part à 'étude de la végétation (fondements de la biogéographie végétale, les étages de végétation dans les Pyrénées Orientales, dynamiques végétales, influence de l'homme...).

UE 2 Option (voir offre de l’Université)

- initiation aux sciences naturelles : biologie végétale et géologie 20 C.M. et 20 T.D.

Le cours de biologie végétale propose une initiation à la botanique : cellules et tissus,morphologie des plantes, métabolisme, reproduction, classification... Le T.D. vise notamment l'apprentissage des techniques de la détermination des plantes.

UE 3 Outils et pratiques de la géographie

- L’informatique porte spécifiquement sur les outils adaptés à la géographie : découverte, initiation et pratique de logiciels de dessin et de cartographie, exploitation de MNT… (Adobe, Microdem).

- Le T.D. Cartographie thématique a pour ambition l’apprentissage des règles de la sémiologie graphique et des méthodes de cartographie manuelle thématique. Pour ce faire,dans un premier temps, il pose les principales règles nécessaires à l’élaboration d’une bonne carte, il définit les variables visuelles, il aide à l’utilisation de la couleur et s’attache à la construction du document cartographique.Une fois ces principes de base acquis, il aborde les familles de cartes :cartes en points, cartes en proportions, cartes en aires, cartes en plages,cartes de flux, cartes de réseaux.

- Les études de terrain visent à une mise en situation concrète de pratique de la géographie, à travers plusieurs excursions d’une journée en autocar et à pied, sur des thématiques variées (principalement physiques, rurales, risques…), donnant lieu à la rédaction d’un compte-rendu par petits groupes et avec suivi de l’enseignant responsable, en privilégiant l’expression graphique et l’image commentée. Dans la mesure des places disponibles les étudiants de 1° année sont invités aussi à suivre ces excursions.

 

 

Dernière modification : mardi 28 janvier 2014